Crédit : Photo d'archives, AFP

NFL

Matthew Stafford ne voulait rien savoir des Patriots

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Matthew Stafford aurait accepté d’être échangé à n’importe quelle autre équipe de la NFL, sauf les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

C’est ce qu’un dirigeant d’une formation a confié au réseau NBC Sports.

Samedi dernier, les Lions de Detroit ont refilé le pivot de 32 ans aux Rams de Los Angeles, en retour du quart Jared Goff, deux choix de première ronde et une sélection de troisième tour.

Précédemment, Stafford et l’organisation du Michigan avaient convenu de se séparer.

Deux éléments expliqueraient le fait que le quart-arrière ne souhaitait pas évoluer sous les ordres de Bill Belichick.

Premièrement, les «Pats» sont en reconstruction et manquent cruellement d’armes offensives. Stafford ne désirait pas lancer le ballon à des receveurs de passes et des ailiers rapprochés de piètre qualité.

Deuxièmement, le premier choix du repêchage de 2009 ne désirait pas renouer avec l’entraîneur Matt Patricia. Ce dernier a été à la barre des Lions de février 2018 au 28 novembre dernier. Sous sa gouverne, Detroit a maintenu une mauvaise fiche de 13-29-1.

Récemment, Patricia a effectué un retour chez les Patriots, lui a été embauché à titre d’assistant à l’entraîneur-chef. Il y avait occupé plusieurs fonctions chez les «Pats» de 2004 à 2017.