Crédit : AFP

Tennis

Coupe ATP : le Canada veut prendre sa revanche

Publié | Mis à jour

Avant de participer aux Internationaux d’Australie, les Canadiens Denis Shapovalov et Milos Raonic pourront fourbir leurs armes à l’occasion de la Coupe ATP cette semaine, sauf qu’encore une fois, la tâche ne s’annonce pas facile pour la formation de l’unifolié.

Effectivement, celle-ci se retrouve au sein d’une section A complétée par les Serbes, champions en titre, et les Allemands. Avec ainsi la présence de Novak Djokovic et d’Alexander Zverev, respectivement premier et septième au monde, comme rivaux directs, les deux Ontariens en auront pour leur argent. Toutefois, ce sera une belle opportunité de se préparer pour le premier tournoi du Grand Chelem de la saison et de prendre une revanche sur la Serbie, qui avait éliminé le Canada en quart de finale de la Coupe ATP 2020.

Et à en juger par les commentaires de Shapovalov, ce n’est pas la motivation qui manque. D’ailleurs, c’est à Melbourne, où les Internationaux d’Australie se dérouleront, que la compétition est prévue. Mardi (lundi soir, heure du Québec), le groupe du capitaine Peter Polansky se mesurera aux Serbes au Rod Laver Arena.

«Je crois que ce sera excitant. J’ai eu un excellent match contre lui [Djokovic] l’an passé et je me sens en confiance. Je pense jouer du très bon tennis à l’entraînement, a dit Shapovalov au site de l’ATP, évoquant sa défaite face au Djoker lors de la confrontation Canada-Serbie de 2020. Évidemment, c’est le début de la saison, donc il n’y a pas de nombreuses attentes. On veut simplement se présenter pour voir où notre niveau de jeu se situe.»

«C’est vraiment plaisant de revenir pour jouer, batailler, particulièrement avec cette bande de gars. Ce sont des événements comme celui-ci que je savoure le plus.»

Raonic en pleine forme

Pour sa part, Raonic voudra bien se donner un élan afin de continuer sa remontée de l’an dernier, au cours duquel il est passé du 32e au 14e échelon mondial. Il aura l’occasion de disputer le match initial en croisant le fer avec Dusan Lajovic (26e). Le duel Shapovalov-Djokovic et une rencontre de double suivront.

«Je suis heureux d’être ici et je voulais l’être afin de jouer en compagnie de ces messieurs, a précisé Raonic. Pour moi, une plus longue pause est toujours une bonne chose. Là, ce fut beaucoup plus long, soit pas mal le double de notre saison morte habituelle. J’ai pu m’entraîner sans problèmes physiques et je suis enthousiaste de commencer maintenant.»

L’équipe canadienne comprend aussi Steven Diez. Les hostilités du tour préliminaire se poursuivront mercredi contre l’Allemagne pour Polansky et ses comparses. En simple ce jour-là, Raonic affrontera Jan-Lennard Struff, tandis que «Shapo» en découdra avec Zverev.

Dans le groupe B, le pays hôte luttera avec l’Espagne et la Grèce. La section C est formée de l’Autriche, de l’Italie et de la France, tandis que la division D est constituée de la Russie, de l’Argentine et du Japon.