Crédit : AFP

LNH

Victoire d’équipe pour l’Avalanche

Publié | Mis à jour

Tout le monde a offert sa contribution chez l’Avalanche du Colorado pour aider l’équipe à sortir vainqueur de son duel face au Wild du Minnesota par la marque de 5 à 1, samedi soir, au Xcel Energy Center.

Mikko Rantanen a récolté deux points, dont un filet qui lui a permis d’établir une marque de franchise, en deuxième période. Le Finlandais, qui compte désormais sept buts, est devenu le premier joueur de l’histoire de l’Avalanche et des Nordiques de Québec à faire secouer les cordages dans chacune des cinq premières rencontres à l’étranger de son équipe. 

La séquence du genre la plus longue de l’histoire appartient à Eric Lindros, qui avait marqué des buts dans six matchs consécutifs sur la route en 1995-1995, en ouverture de campagne des Flyers de Philadelphie.

Outre Rantanen, Logan O’Connor, Brandon Saad, J.T. Compher et Joonas Donskoi ont fait scintiller la lanterne pour le club du Colorado. Saad a complété sa soirée de travail avec une aide, tandis que Nathan MacKinnon, Andre Burakovsky et Samuel Girard ont été deux fois complices.

Matt Dumba a été le seul joueur du Wild en mesure de déjouer Philipp Grubauer, qui a fait face à 20 lancers. Son vis-à-vis Kaapo Kahkonen a connu une soirée plus difficile, cédant cinq fois sur 33 tirs.

Le défenseur de l’Avalanche Erik Johnson a été forcé de quitter la rencontre dès le premier vingt en raison d’une blessure au haut du corps. Ce n’était que le quatrième match du vétéran cette saison, lui qui a été placé sur la liste des joueurs indisponibles en raison de la COVID-19 en début de campagne.

Marco Rossi retourne en Autriche pour être soigné

Le Wild du Minnesota a annoncé samedi soir que son espoir de 19 ans Marco Rossi était retourné en Autriche pour prendre du repos, lui qui souffre de complications quant à la COVID-19.

Le neuvième choix au total du repêchage de 2020 a effectivement été atteint par le coronavirus en novembre. Remis de la maladie, il a été placé sur la liste des joueurs absents avec une blessure au haut du corps le 10 janvier.

Cette «blessure» résulterait ainsi de la COVID-19, a avoué l’organisation du Minnesota, qui a préféré retourner Rossi en Autriche, où il pourra être auprès de sa famille.

Selon le site sportif The Athletic, l’ancien des 67’s d’Ottawa reviendra dans l’entourage du Wild en mars. L’an dernier, Rossi a mené la Ligue junior de l’Ontario avec 120 points en 56 matchs.

En décembre, il participé à quatre rencontres avec l’Autriche au Championnat du monde de hockey junior, à Edmonton, ne récoltant aucun point.