Crédit : AFP

NFL

Quatre destinations possibles pour Matthew Stafford

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Matthew Stafford et les Lions de Detroit sont prêts à mettre un terme à leur relation.

Après 12 ans d’association, le pivot de 32 ans a demandé à la formation du Michigan de l’envoyer sous d’autres cieux et celle-ci aurait accepté, selon ce qu'a rapporté le réseau NFL Network samedi dernier.

Avec encore quelques bonnes années devant lui et un contrat pas trop imposant, Stafford représente une cible de choix pour une équipe qui se cherche désespérément un quart-arrière.

Voici quatre clubs susceptibles d'acquérir l'athlète lors de la prochaine saison morte :

- Colts d’Indianapolis

Pris au dépourvu par la retraite hâtive d’Andrew Luck, les Colts se sont tournés vers Philip Rivers en 2020. Le vétéran a toutefois choisi d’accrocher ses crampons et Indianapolis est de nouveau à la recherche d’un pivot.

Présentement chez les Colts, Jacob Eason est l’unique quart qui détient un contrat pour la campagne 2021, puisque Jacoby Brissett devrait tester le marché des joueurs autonomes.

Cette équipe a beaucoup d’éléments qui pourraient séduire Stafford, dont le jeune porteur de ballon Jonathan Taylor et une défensive spectaculaire.

Les Colts ont aussi l’espace nécessaire sur leur masse salariale pour absorber le contrat du premier choix de l’encan de 2009.

- L’équipe de football de Washington

Même si Alex Smith décide de poursuivre sa carrière, disons qu’il ne représente pas son lot de risques pour la formation de la capitale américaine. Si elle veut poursuivre sa progression et défendre son titre de la section Est de l'Association nationale en 2021, l’équipe de football de Washington devra avoir un quart-arrière fiable. L’ajout d’un vétéran comme Stafford permettrait également aux jeunes Antonio Gibson et Terry McLaurin d’accélérer leur progression.

Le nouveau directeur général du club, Martin Mayhew, connaît très bien Stafford, puisqu’il était dans l’organisation des Lions quand ceux-ci l’ont sélectionné au repêchage.

- Patriots de la Nouvelle-Angleterre

L’expérience Cam Newton n’a pas été concluante chez les «Pats» en 2020, eux qui n’ont pas accédé aux éliminatoires pour la première fois depuis 2008.

L’entraîneur-chef Bill Belichick se cherchera assurément un nouveau quart-arrière afin de relancer la puissante machine qui a connu tant de succès pendant les deux dernières décennies.

En Stafford, les Patriots mettraient la main sur un joueur d’expérience qui a l’habitude de performer, même s’il n’a pas beaucoup de talent autour de lui.

- Texans de Houston

À moins d’une immense surprise, il semblerait que l’époque Deshaun Watson soit terminée à Houston. Le quart de 25 ans ne voudrait plus être un membre des Texans.

Si les Lions sont prêts à payer le prix, Stafford pourrait-il faire partie d’une transaction impliquant les Lions et l’équipe texane?

Il faudrait que Watson accepte d’être échangé à un autre club moribond, lui qui détient une clause de non-mouvement complète dans son contrat.