Crédit : AFP

LNH

Cette fois, les Capitals arrivent à court

Publié | Mis à jour

Privé de nombreux éléments importants pour un deuxième match de suite, les Capitals ont dû s’avouer vaincus face aux Sabres de Buffalo, qui l’ont emporté 4 à 3 en fusillade, dimanche, à Washington.

Jack Eichel a été l’unique buteur lors des tirs de barrage.  

Justin Schultz, T.J. Oshie et Nicklas Backstrom ont touché la cible en trompant la vigilance de Linus Ullmark, qui a fait face à 31 lancers devant la cage des Sabres.

Vitek Vanecek a quant à lui réalisé 45 arrêts, étant trompé par Colin Miller, Victor Olofsson et Eric Staal.

Le choix de premier tour des Capitals en 2019, Connor McMichael, disputait un premier match dans la Ligue nationale de hockey (LNH) et a été blanchi.

Rappelons que les Capitals doivent se débrouiller sans Alexander Ovechkin, Evgeny Kuznetsov, Dmitry Orlov et Ilya Samsonov, dont les noms figurent à la liste de COVID-19 après un rassemblement non permis dans une chambre d’hôtel. Ils avaient malgré tout arraché une victoire de 4 à 3 en fusillade contre ces mêmes Sabres, vendredi.

Du grand Marc-André Fleury  

En Arizona, le gardien Marc-André Fleury a été magistral devant son filet et les Golden Knights de Vegas ont battu les Coyotes 1 à 0.

Le Québécois a repoussé 16 tirs pour signer le 62e blanchissage de sa carrière.

Même s’il n’a pas été défié souvent, le vétéran de 36 ans a réalisé plusieurs beaux arrêts. Il a d’ailleurs fermé la porte à Phil Kessel, lorsque le franc-tireur s’amenait seul devant lui.

L’unique buteur de ce duel a été William Karlsson. Avec moins d’une minute à faire au temps réglementaire, le Suédois a profité d’un bon relais de Jonathan Marchessault pour battre Darcy Kuemper de vitesse.

Guentzel donne la victoire aux Penguins 

À Pittsburgh, l'attaquant des Penguins Jake Guentzel a touché la cible en fin de rencontre, ce qui a permis à sa formation de vaincre les Rangers de New York 3 à 2, dimanche soir, au PPG Paints Arena.

Avec moins de deux minutes à faire au temps réglementaire, l’Américain de 26 ans a décoché un tir sur réception qui a trompé la vigilance du gardien Igor Shesterkin.

Sur cette réussite, Sidney Crosby a obtenu sa deuxième mention d’aide de la partie.

Tirant de l’arrière par un but après 40 minutes de jeu, les «Pens» ont créé l’égalité lors des premiers instants du dernier tiers. L’attaquant Jared McCann a simplement envoyé la rondelle au filet, surprenant l’homme masqué russe qui a déjà mieux paru.

Bryan Rust a été l’auteur de l’autre filet des vainqueurs, tandis que Colin Blackwell et Ryan Strome ont assuré la réplique des perdants.

Par ailleurs, le Québécois Alexis Lafrenière est venu bien près d’amasser son premier point dans la Ligue nationale de hockey.

Le tout premier choix du dernier encan du circuit Bettman avait une cage béante devant lui, mais n’a pas été en mesure d’enfiler l’aiguille.

Il s’agissait du cinquième match du natif de Saint-Eustache dans la meilleure ligue de hockey au monde.

Mardi soir, les Rangers tenteront de mettre fin à une série de trois revers en visitant les Sabres à Buffalo. De leur côté, les Penguins essayeront de signer un cinquième gain de suite. Ils seront également en action mardi, alors qu’ils seront de passage à Boston pour y affronter les Bruins.

Scott Wedgewood dit non

Au New Jersey, le gardien Scott Wedgewood n’a rien donné aux Islanders de New York et les Devils l’ont emporté 2 à 0.

L’athlète de 28 ans a enregistré le troisième jeu blanc de sa carrière dans la LNH, lui qui a stoppé les 28 tirs de ses rivaux.

Il s’agissait seulement du 27e match de l’Ontarien dans le circuit Bettman.

Les deux buts des Devils ont été obtenus en première période. Jack Hughes a fait mouche en premier, amassant ainsi sa troisième réussite de la présente campagne. Deux minutes plus tard, Pavel Zacha doublait l’avance du club du New Jersey.