Crédit : AFP

Ski et planche

Des chutes plombent le retour à la compétition d’Elizabeth Hosking

Sportcom

Publié | Mis à jour

(Sportcom) – Après une absence d’un peu plus d’un an dans le circuit de la Coupe du monde de demi-lune de surf des neiges, Elizabeth Hosking n’a pas connu une journée à la hauteur de ses attentes alors qu’elle a conclu l’épreuve de Laax (Suisse) au 23e rang, jeudi.

Après la compétition, la planchiste de 19 ans était déçue de sa première sortie depuis sa fracture à la cheville gauche.

«La glace est brisée. Malheureusement, mon retour ne s’est pas passé comme je l’aurais souhaité. Ce n’est tellement pas le reflet de tout le travail de réadaptation, d’entraînement hors neige et sur neige que j’ai fait depuis un an. Je suis déçue. Extrêmement déçue», a reconnu Hosking, qui a chuté à ses deux passages dans la demi-lune.

À sa première descente, la Longueuilloise a inscrit 13,25 points pour ensuite obtenir un score de 16,25 points à sa deuxième, terminant loin de la Japonaise Haruna Matsumoto (75,50 points), sixième et dernière qualifiée pour la finale qui aura lieu samedi.

«Je vais prendre quelques jours de repos pour faire le point, comprendre ce qui s’est passé et faire un pas de recul pour mieux revenir et être prête pour la prochaine compétition qui aura lieu la semaine prochaine, à Crans Montana (Suisse)», a ajouté celle dont la dernière présence en Coupe du monde datait de décembre 2019, en Chine, où elle s’était classée septième.

Catherine Parent, qui fait partie de groupe d’entraîneurs de la planchiste, croit que sa protégée devra mieux gérer son stress si elle veut voir son travail se traduire en résultats.

«Un retour à l'entraînement sur neige après une blessure c'est une étape et un retour à la compétition, ça en est une autre. Cette semaine elle avait retrouvé ses points de repère à l’entraînement et il ne lui reste qu’à les faire en compétition. Son objectif est de se classer en finale et elle a toutes les manœuvres pour y arriver.»

Laurie Blouin sera la seule représentante canadienne des deux finales de slopestyle qui auront lieu vendredi.