Canadiens de Montréal

Un voyage particulier pour Brendan Gallagher

Publié | Mis à jour

La présente saison de la Ligue nationale de hockey est pour le moins spéciale en cette ère de pandémie et Brendan Gallagher le constate de plein fouet ces jours-ci à Vancouver.

«C’est encore plaisant de jouer ici, mais c’est un peu difficile de ne pas avoir la famille et les amis autour», a avoué le joueur natif de l’Alberta, ayant par ailleurs évolué avec les Giants de Vancouver durant son séjour dans la Ligue de hockey junior de l’Ouest.

• À lire aussi: Jake Allen envoyé devant le filet?

• À lire aussi: Le Rocket invite 32 joueurs à son camp d'entraînement

Gallagher, 28 ans, notait ainsi avoir inscrit son premier but au Rogers Arena depuis le début de sa carrière dans la Ligue nationale, mercredi, dans la défaite de 6 à 5 en fusillade du Canadien. Or, personne dans son entourage ne pourra se souvenir d’avoir été sur place.

«Jouer trois matchs consécutifs dans la même ville, c’est merveilleux, a toutefois admis Gallagher. Il y a un bon et du mauvais.»

Parmi les autres différences qu'entraîne la situation de la COVID-19, il y a moins de vols en avion, mais aussi moins de parties de cartes entre coéquipiers et moins de soirées partagées au restaurant.

À propos de ce qui se passe sur la patinoire, Gallagher demeure en confiance pour le Canadien.

«Nous avons une équipe avec plusieurs gars qui peuvent élever leur jeu d’un cran, a noté l’attaquant. Et ce sera différents gars lors de différents soirs.»

Voyez le point de presse de Gallagher dans la vidéo ci-dessus.