Crédit : AFP

LNH

Les Sabres refusent d’abandonner

Publié | Mis à jour

Les Sabres de Buffalo ont amorcé la campagne avec deux défaites consécutives aux mains des Capitals de Washington, jeudi et samedi, mais leurs joueurs croient toujours en leurs moyens et ne veulent pas revivre la morosité des dernières années.

Vaincus 6 à 4 et 2 à 1 par la bande d’Alexander Ovechkin, les hommes de l’entraîneur-chef Ralph Krueger estiment avoir mérité un meilleur sort lors du second affrontement. Ayant dominé 31 à 21 au chapitre des tirs, ils croient que le résultat sera bien différent s’ils parviennent à offrir des performances similaires dans leurs prochaines rencontres.

Avec la présence dans la formation des nouveaux venus Taylor Hall et Eric Staal, les Sabres se sentent davantage rassurés quant à leur potentiel.

«Je pense qu’avec la signature de ces gros noms qui se trouvent dans la ligue depuis longtemps et qui ont déjà gagné quelque chose, nous avons plus confiance, a déclaré au quotidien "Buffalo News" le défenseur Rasmus Ristolainen. Ainsi, vous demeurez à l’aise. J’aime notre groupe. Nous avons quatre trios et tout le monde peut marquer.»

«On peut retenir le meilleur de certains matchs comme celui-là et espérons que les gars pourront atténuer cette douleur de la bonne façon afin de poursuivre le cheminement», a ajouté Krueger.

Rebondir rapidement

Avec un calendrier de 56 parties, les clubs de la Ligue nationale auront peu de temps pour se lamenter et ils devront éviter les longues disettes sans victoire. Il importera surtout de travailler sans relâche.

«Vous disputerez de bonnes rencontres que vous ne remporterez pas et celle-là en était peut-être une. Cependant, c’est une question de résultats dans ce sport et cette ligue. Nous devons revenir en force, continuer de travailler et essayer de gagner la prochaine partie», a émis le joueur d’avant Jeff Skinner.

Sans Reinhart?

Par ailleurs, les Sabres pourraient être privés des services de l’attaquant Sam Reinhart, lundi, lors de leur duel contre les Flyers de Philadelphie.

L’athlète de 25 ans souffre d’une blessure au bas du corps, mais fera le voyage en Pennsylvanie avec ses coéquipiers.

«C'est une blessure au bas du corps qui ne semble pas trop sérieuse, a dit Krueger, lors de son point de presse de dimanche. Il sera du voyage et nous prendrons une décision en temps et lieu. Nous tiendrons un entraînement matinal demain [lundi], cela nous permettra de prendre les décisions quant à notre formation.»

En deux matchs cette saison, Reinhart a fourni une mention d’aide et maintenu un différentiel de -1.