LNH

Le chandail de Willie O’Ree sera retiré

Publié | Mis à jour

Les Bruins de Boston ont annoncé mardi qu’ils retireront le chandail numéro 22 de Willie O’Ree, le premier Noir ayant participé à un match de la Ligue nationale de hockey (LNH), avant la rencontre du 18 février contre les Devils du New Jersey au TD Garden.

O’Ree, 85 ans, sera le 12e joueur à obtenir cette distinction dans l’histoire du club. Le natif de Fredericton et membre du Temple de la renommée avait chaussé les patins pour la première fois dans la LNH le 18 janvier 1958 au Forum de Montréal. Il a totalisé 45 rencontres dans la LNH au cours de deux saisons (1957-1958, 1960-1962) avec les Bruins malgré le fait qu'il soit aveugle de l'œil droit, le résultat d'une blessure subie d'une blessure dans les rangs juniors. Il a amassé 14 points (quatre buts, 10 aides) durant sa carrière. 

«Je suis fébrile, submergé par les émotions», a-t-il admis au site LNH.com à propos de l’hommage qui lui sera rendu.

«La contribution de Willie au hockey a transcendé ses accomplissements sur la patinoire et ouvert de nombreuses portes à ceux ayant joué après lui. Il mérite sans contredit cet honneur», a de son côté mentionné le président des Bruins, Cam Neely, par voie de communiqué.

La cérémonie qui honorera O’Ree se fera évidemment sans spectateurs, en raison de la pandémie de COVID-19. Même si le club du Massachusetts trouve cela navrant, il ne voulait pas attendre plus longtemps.

«Nous devons lui rendre cet hommage et nous allons le faire au meilleur de nos capacités. Nous voulons le remercier», a exprimé le directeur général Don Sweeney

«Dans le meilleur des mondes, nous aurions aimé pouvoir lui serrer la main et lui rendre l’hommage qu’il mérite. [...] Nous ne voulions pas passer à côté de cela, malgré la pandémie qui nous frappe présentement», a ajouté le DG.

Parmi les autres Bruins ayant vu leur chandail retiré, il y a Raymond Bourque, Bobby Orr, Phil Esposito et Johnny Bucyk.

Ambassadeur de la diversité

O'Ree a été intronisé au Temple en novembre 2018 en raison de ses réalisations à l'extérieur de la patinoire. Il a contribué à créer une nouvelle génération de joueurs et de partisans en tant qu'ambassadeur de la diversité de la LNH.

«Il a eu un impact incroyable. Il a évidemment brisé le plafond de verre pour les joueurs de couleur. Le travail qu’il fait depuis tellement d’années pour l’inclusion et la diversité dans le hockey est remarquable», a indiqué le capitaine des Bruins, Patrice Bergeron, dans une vidéo diffusée sur le compte Twitter de son organisation.

D’ailleurs, les joueurs du circuit Bettman porteront des autocollants sur leur casque pour célébrer l'anniversaire de cet événement et souligner la journée Martin Luther King le 18 janvier, un jour férié aux États-Unis qui rend hommage au défunt défenseur des droits civiques.

L'autocollant représentera une image d'O'Ree portant son classique chapeau en feutre avec les mots «Célébrons l'égalité». Les joueurs arboreront les autocollants à partir du 16 janvier jusqu'à la fin du Mois de l'histoire des Noirs en février.