Crédit : JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

LNH

Une «taxi squad» bien québécoise pour les Penguins

Publié | Mis à jour

Les Penguins de Pittsburgh ont annoncé lundi l’identité de leur formation partante et de leur groupe de substituts, et plusieurs Québécois pourraient avoir la chance de se faire valoir cette saison.

Tous les clubs de la Ligue nationale de hockey auront droit à la «taxi squad», un groupe de six joueurs qui voyageront en tout temps avec l’équipe, mais qui s’entraîneront à l’écart des 23 membres réguliers de la formation. Ceux-ci pourront rapidement – et sans quarantaine – rejoindre le groupe principal en cas de pépin.

L’attaquant Frédérick Gaudreau, le défenseur Pierre-Olivier Joseph et les gardiens Alex D’Orio et Maxime Lagacé font tous partie de cette escouade. Les joueurs d’avant Anthony Angello et Drew O’Connor se joignent aussi au groupe des quatre Québécois.

«Lorsque vous regardez les joueurs, nous avons de la polyvalence. Nous avons plusieurs positions. Lorsque vous regardez les attaquants, certains peuvent jouer au centre et à l’aile. C’est comme ça que nous commencerons. Nous allons réévaluer la "taxi squad" au fur et à mesure», a confié l’entraîneur-chef Mike Sullivan en conférence de presse, lundi.

Parmi les Québécois du groupe, Gaudreau est celui qui revendique le plus d’expérience dans la Ligue nationale de hockey. Le Bromontois a inscrit huit points en 84 matchs, tous avec les Predators de Nashville.

Lagacé, lui, présente une fiche de 6-8-1, une moyenne de buts alloués de 3,92 et un taux d’efficacité de ,868 en carrière. Joseph et D’Orio pourraient quant à eux faire leurs débuts dans le circuit Bettman en 2020-2021.

Par ailleurs, les Penguins ont aussi renvoyé dans les rangs juniors les Québécois Nathan Légaré et Samuel Poulin. Le premier se rapportera aux Foreurs de Val-d’Or, tandis que le second rejoindra le Phoenix de Sherbrooke.