Crédit : AFP

MLS

Après Toronto, Greg Vanney se retrouve du boulot

Publié | Mis à jour

Après avoir remis sa démission au Toronto FC au début du mois de décembre, l’entraîneur Greg Vanney a été nommé à la tête du Galaxy de Los Angeles, mardi.

L’entente est naturelle entre l’Américain de 46 ans et le club californien, puisque Vanney y a disputé plus de 200 matchs en tant que joueur, dans les années 1990 et 2000. Des rumeurs l’envoyaient d’ailleurs à Los Angeles depuis quelques semaines.

Le Galaxy avait coupé les ponts avec Guillermo Barros Schelotto, son pilote des deux dernières saisons, en octobre. L’équipe a notamment raté le calendrier éliminatoire dans trois des quatre dernières années.

«Je suis extrêmement excité à propos de cette opportunité de diriger le Galaxy, a mentionné Vanney par voie de communiqué. Le Galaxy est un club iconique avec une riche histoire à Los Angeles, en Major League Soccer [MLS] et au soccer nord-américain dans les 25 dernières années. Je travaillera sans relâche pour ce club, ses amateurs et Los Angeles pour gagner un championnat.»

Vanney a connu énormément de succès pendant son séjour de sept saisons à Toronto. Sous sa tutelle, les «Reds» ont remporté trois championnats canadiens (2016, 2017 et 2018), un Supporters’ Shield (2017) et surtout la coupe MLS, en 2017.

Cette année-là, grâce à sa récolte historique de trophées, Vanney été nommé entraîneur de l’année de la MLS et de la CONCACAF.