Crédit : Greg M. Cooper-USA TODAY Sports

Club de foot Montréal

Salut «Jacks»!

Publié | Mis à jour

Même si son départ du club était confirmé depuis un certain temps, l’Impact a pris soin de saluer la contribution du Québécois Anthony Jackson-Hamel au cours de ses dix années passées dans l’organisation montréalaise, samedi.

Il n’y a pas de doute que Jackson-Hamel est l’un des plus beaux succès de l’académie de l’Impact. L’attaquant de 27 ans est même, officiellement, le meilleur marqueur formé au club.  

Si son utilisation, au fil du temps, a été très irrégulière peu importe qui était aux commandes de l’équipe, Jackson-Hamel, qui a officiellement inscrit 15 buts en MLS, a souvent su faire plaisir aux partisans. Ceux-ci ont d’ailleurs toujours apprécié le joueur. Ce dernier, en retour, avait le club à cœur et un amour véritable pour la ville de Montréal.

En lui souhaitant le meilleur pour la suite de sa carrière, revenons sur cinq moments marquants de son séjour en MLS avec l’Impact.

12 mars 2016, le premier but 

Après avoir obtenu quelques présences avec le club en 2014 et en 2015, «le Bombardier de Limoilou» a été très soulagé d’inscrire ce premier but en MLS dans une victoire décisive de 3-0 au Stade olympique contre les Red Bulls. Comme un signe de ce qui s’en venait, il avait marqué après être entré en jeu comme remplaçant...

15 avril 2017, la talonnade de la victoire 

Même s’il jouait à 11 contre 10, l’Impact avait tout le mal du monde à prendre les devants contre Atlanta United au Stade Saputo. Encore une fois entré comme remplaçant, c’est Jackson-Hamel, en faisait dévier du talon un tir d’Hernan Bernardello, qui a fait la différence durant les arrêts de jeu. Et tout le monde s’est levé d’un bond!

20 septembre 2017, doublé contre l’ennemi juré 

Jackson-Hamel a inscrit quatre doublés en MLS. Celui qui lui a sans doute le plus fait plaisir a été inscrit contre le Toronto FC, en deuxième demie, lors d’un match de septembre 2017. Le Québécois avait porté l’avance de l’Impact à 5-1, mais si l’on considère que le TFC a marqué deux fois ensuite, les buts de «Jacks» ont ultimement fait la différence. Et tout ça, sur la pelouse du BMO Field!

5 mai 2018, doublé contre le Revolution 

Des quatre doublés inscrits pour Jackson-Hamel, deux ont été obtenus contre le Revolution. Le second est survenu en mai 2018 au début de l’ère Rémi Garde. L’Impact l’avait emporté 4-2 ce jour-là. Une autre contribution importante de l’attaquant!

6 juillet 2019, le dernier but 

Blanchi à ses sept présences en 2020, Jackson-Hamel a donc inscrit son dernier but avec l’Impact en 2019. Mais quel but c’était! Le numéro 11 avait frappé après seulement 30 secondes de jeu dans ce match contre Minnesota United en «cônifiant» au passage le pauvre défenseur Brent Kallman. Peut-être le plus beau filet de l’attaquant avec l’Impact!