Crédit : Photo AFP

LNH

L'expérience de Montréal bénéfique pour Pacioretty

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Golden Knights de Vegas Max Pacioretty croit que l’expérience qu’il a vécue en jouant pour le Canadien de Montréal lui a appris à ne pas trop s’en faire avec les rumeurs.

Dans les dernières semaines, le nom du franc-tireur a souvent été évoqué dans les spéculations d’échanges. 

«J’ai joué à Montréal pendant 10 ans, c’est donc de la petite bière», a dit Pacioretty en parlant des rumeurs et dont les propos ont été rapportés par le quotidien «Las Vegas Review-Journal».

«J’ai entendu bien pire. Ce qui se passe en ce moment, ce n’est rien.»

Par ailleurs, le propriétaire des Golden Knights, Bill Foley, a affirmé que l’attaquant ne changerait pas d’équipe. Or, selon le site Cap Friendly, la formation du Nevada doit libérer 1 million $ pour se conformer au plafond salarial de la Ligue nationale de hockey (LNH) lors de la prochaine saison.

Le contrat de Pacioretty a un impact de sept millions $ sur la masse salariale de son club.

L’Américain de 32 ans a été le meilleur pointeur et marqueur de Vegas, lui qui a totalisé 32 buts et 66 points en 71 rencontres lors de la dernière saison. Il a ajouté cinq filets et huit points en 16 parties éliminatoires.

Lors de sa dernière campagne avec le CH en 2017-2018, Pacioretty était constamment la cible de rumeurs. L’ancien capitaine du Tricolore a finalement été échangé aux Golden Knights le 10 septembre. En retour, le Canadien a obtenu les attaquants Nick Suzuki et Tomas Tatar, ainsi qu’un choix de deuxième ronde lors du repêchage de 2019.