AUTO-PRIX-F1-UAE

Crédit : AFP

F1

Catastrophe pour Racing Point

Publié | Mis à jour

Malgré une avance de 10 points sur McLaren avant le départ, l’écurie du Québécois Lance Stroll, Racing Point, n’a pu défendre la troisième place au classement des constructeurs à l’occasion du Grand Prix de Formule 1 d’Abou Dhabi, dimanche, sur l’île de Yas Marina.

Stroll a terminé au 10e rang, tandis que son coéquipier Sergio Perez a abandonné en raison d’un ennui de pression d’huile. Lando Norris et Carlos Sainz fils ont pour leur part fini respectivement cinquième et sixième. Conséquemment, McLaren a récolté 202 points cette saison, soit sept de plus que Racing Point. Quelques millions de dollars supplémentaires seront ainsi remis à McLaren.

«Ce fut une course difficile aujourd'hui, a concédé Stroll dans un communiqué. C’est dommage que nous n’ayons pas pu garder la troisième place du championnat des constructeurs, car je pense que tout le monde dans l’équipe le méritait pour tout le travail acharné.»

«Nous avons connu de véritables sommets cette année et des opportunités ont également été manquées. C’est décevant pour le moment, mais nous devons nous rappeler que l'avenir est excitant puisque l'équipe deviendra Aston Martin à partir de 2021 et qu’il y aura d’autres bons jours à venir», a poursuivi Stroll.

Rappelons que Racing Point a perdu 15 points au classement en début de saison en raison d’écopes de freins jugées illégales par la Fédération internationale de l’automobile (FIA).

À l’avant, Max Verstappen (Red Bull) a mené d’un bout à l’autre, devançant les Mercedes conduites par Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Il s’agissait d’une deuxième victoire pour lui cette saison.

Stroll perd la bataille

Prenant le départ de la huitième place, Stroll s’attendait à souffrir de l’usure de son bloc motopropulseur, en fin de vie. L’équipe a d’ailleurs estimé une perte de puissance évaluée à deux dixièmes de seconde par tour.

Il a ainsi été dépassé par Pierre Gasly (Alpha Tauri) au 30e tour, dans une manœuvre qui a d’ailleurs permis au Français de devancer Stroll non seulement sur la piste, mais également au classement des pilotes. Les deux hommes ont en effet récolté 75 points, mais la victoire de Gasly en Italie lui donne le 10e échelon.

En vertu d’un excellent premier relais, Daniel Ricciardo (Renault) est également passé devant le Montréalais. Esteban Ocon (Renault) a finalement eu l'ascendant lors du dernier tour de l'épreuve.

Perez a quant à lui terminé au quatrième rang du classement avec 125 points. Le Mexicain disputait une dernière course avec Racing Point après avoir remporté le GP de Sakhir, la semaine passée.