JiC

«Mike Hoffman va manquer à notre équipe»

Publié | Mis à jour

Mike Hoffman n'a peut-être toujours pas officiellement quitté les Panthers, mais Jonathan Huberdeau ne semble pas être très optimiste de le revoir en Floride.

L'ancien des Sea Dogs a fait cette révélation lors de son entrevue avec Jean-Charles Lajoie, jeudi. Selon lui, Hoffman pourrait aider plusieurs formations à travers la LNH.

«Il est fort sur l'avantage numérique. Il a un excellent coup de patin et son tir est dangereux. C'est un joueur qui va te donner 30 buts à chaque année. Il va manquer à notre équipe.» 

Huberdeau croit également que la réputation de l'ancien des Sénateurs n'est pas si mauvaise que certains peuvent le prétendre.

«J'étais vraiment proche avec lui. On a joué ensemble dans la LHJMQ et je me suis toujours bien entendu avec Hoffman. Il y a eu des histoires à son sujet, mais je peux vous dire que c'est un bon gars dans le vestiaire.» 

En ce qui concerne la prochaine saison, le Québécois abonde dans le même sens qu'Antoine Roussel. Plus tôt cette semaine, l'attaquant des Canucks a louangé l'Association des joueurs pour avoir tenu tête à la LNH.

«Je n'étais pas impliqué dans les négociations. C'est certain que la LNH veut aller en chercher toujours plus, mais il faut respecter ce qu'on a signé il y a quelques mois seulement. Maintenant, on attend seulement d'avoir l'accord de tout le monde pour pouvoir disputer une saison écourtée.» 

Une fois que l'action reprendra, Huberdeau s'attend à du hockey intense. Selon lui, le contexte actuel pourrait être favorable à ce que certaines équipes causent des surprises.

«Notre division est très forte, mais je crois que toutes les divisions seront difficiles. Dans la LNH d'aujourd'hui, il n'y a aucune rencontre facile. Peu importe le nombre de matchs qu'on va jouer, ça ne me dérange pas. Il faudra juste bien se préparer pour quand ça va commencer. Dès le départ, les matchs seront importants.» 

Voyez l'entrevue de Huberdeau dans la vidéo ci-dessus.