Crédit : Photo AFP

Baseball - MLB

Freeman touché de recevoir le prix Hank Aaron

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Après avoir été élus tous deux joueurs par excellence dans leur ligue respective le mois dernier, Freddie Freeman, des Braves d’Atlanta, et Jose Abreu, des White Sox de Chicago, sont à nouveau à l’honneur à titre de récipiendaires du prix Hank Aaron.

Ces trophées, décernés mardi, sont remis annuellement aux meilleurs joueurs offensifs au terme d’un vote tenu auprès des partisans et des journalistes. Freeman, couronné dans la Nationale, et Abreu, dans l’Américaine, imitent notamment Giancarlo Stanton et Jose Altuve qui avaient aussi chacun raflé les différents titres en 2017.

«Quand tu mets cet uniforme chaque jour, le même uniforme qu’Aaron a porté pendant si longtemps, ça signifie encore plus de remporter ce prix, a commenté Freeman, cité sur le site web du baseball majeur, rappelant la longue association entre Hammerin' Hank et les Braves, d’abord à Milwaukee, puis à Atlanta. Il a été très présent auprès des Braves dans les dernières années et ça rend le tout encore plus spécial.»

Le deuxième dans l’histoire des Braves

Freeman est seulement le deuxième joueur des Braves à obtenir le prix Hank Aaron après Andruw Jones, en 2005. Le Californien de 31 ans a notamment dominé tout le baseball majeur avec 51 points marqués et 23 doubles lors de la saison régulière. Il a conservé une excellente moyenne au bâton de ,341.

Abreu a été tout aussi dominant en 2020 avec les White Sox. Ses 76 coups sûrs et ses 60 points produits ont représenté des sommets dans l’Américaine. Ayant affiché une moyenne au bâton de ,317, il est pour sa part le premier athlète originaire de Cuba, et également le premier membre de l’organisation des White Sox à remporter cet honneur décerné pour la première fois en 1999.