Crédit : Photo AFP

F1

Lance Stroll sur le podium!

Publié | Mis à jour

Relégué à la 18e et dernière position après un accrochage en début de course, Sergio Perez a signé une toute première victoire en carrière à l’occasion du Grand Prix de Formule 1 de Sakhir, dimanche à Bahreïn, pendant que son coéquipier Lance Stroll montait sur la troisième marche du podium.

Perez, qui prenait le départ de la cinquième position, a fait fi d’un accrochage avec Charles Leclerc au premier tour pour l’emporter. Le Mexicain de 30 ans y est parvenu après 190 départs, ce qui établit un nouveau record pour la plus longue attente avant un premier triomphe. La précédente marque appartenait à Mark Webber (130 départs).

«Je suis sans mots, a dit Perez après la course. J'espère que je ne rêve pas. Il m'a fallu dix ans. Je ne sais pas quoi dire. Après le premier tour, la course semblait terminée, mais il s'agissait de ne pas abandonner. Je pense que nous avons gagné au mérite aujourd'hui.»

Il s’agit d’un 10e podium pour lui en carrière et d’un deuxième en trois épreuves. Remplacé par Sebastian Vettel chez l’écurie qui deviendra Aston Martin l’année prochaine, Perez n’a pas de volant pour la prochaine saison.

Il s’agit également d'une première victoire pour Racing Point, et d’une première pour l’équipe basée à Silverstone depuis celle de Giancarlo Fisichella, pour Jordan, lors du Grand Prix du Brésil en 2003.

Stroll a quant à lui remonté de la 10e position, échelon duquel il prenait le départ. Il s’agit également d’un deuxième podium pour lui cette saison. Le Français Esteban Ocon (Renault) a terminé deuxième.

Avec une récolte de 40 points, Racing Point reprend le troisième rang au classement des constructeurs (194 points), devant McLaren (184 points) et Renault (172 points).

Catastrophe chez Mercedes

À sa première course chez Mercedes, en relève à Lewis Hamilton atteint de la COVID-19, George Russell prenait le départ deuxième, derrière son coéquipier Valtteri Bottas. Il a toutefois pris la tête dès le premier virage et mené presque toute la course.

Mercedes a toutefois décidé d’y aller d’un arrêt préventif pour ses deux voitures lors de la deuxième intervention de la voiture de sécurité, en fin de course. Les mécaniciens se sont toutefois trompés de pneus, si bien que Russell a été relégué loin derrière lorsqu'il est repassé par la ligne des puits pour corriger l'erreur.

Il a malgré tout récolté ses premiers points en carrière en vertu de sa neuvième position.