Crédit : AFP

F1

Lance Stroll en milieu de peloton au GP de Sakhir

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll partira 10e au Grand Prix de Sakhir, dimanche, tandis que son coéquipier de l’écurie Racing Point Sergio Perez occupera la cinquième position sur la grille de départ.

Les qualifications s’annonçaient fructueuses, samedi, mais Stroll a finalement été le plus lent lors de la troisième et ultime session comprenant 10 voitures.

Lors de la deuxième étape, Perez s’était même offert le deuxième meilleur chrono, derrière Max Verstappen, à bord de sa voiture Red Bull, tandis que Stroll a alors pris le septième rang.

«Je suis un peu frustré de la séance de qualification d’aujourd’hui. C’est clair que la vitesse était bonne, mais à ma deuxième course en Q2, j’ai endommagé le dessous de ma voiture sur la bordure dans le virage numéro 8, a indiqué le pilote québécois par voie de communiqué. On l’a vu cette fin de semaine que ce virage est crucial et que la section du milieu peut punir les voitures.»

«Heureusement, on avait déjà réussi un temps suffisamment bon, mais ça nous a coûté la chance de partir plus haut que la 10e position», a poursuivi Stroll.

«Nous devons examiner le fond de la voiture car ce n’était pas un gros impact. Ça m’a surpris qu’il y ait des dommages. Ça signifie que nous avons perdu beaucoup de poids à l’arrière de la voiture et ça a été coûteux, a-t-il remarqué.

«La bonne nouvelle c’est que ça circule quand même bien, alors si nous avons un bon départ et que nous prenons un bon rythme, nous pourrons nous battre pour les points.»

Bottas domine

Lors de la session finale, c’est Valtteri Bottas, sur Mercedes, qui a dominé pour obtenir la position de tête grâce à un chrono de 53,377 s. Il a tout juste devancé son coéquipier George Russell, lequel remplace Lewis Hamilton, aux prises avec la COVID-19. Perez a pour sa part bouclé un tour de piste en 53,890 s, étant ainsi plus rapide que Stroll (54,2 s).

Il s'agit d'une mauvaise nouvelle, particulièrement pour Stroll, alors que les dépassements risquent d'être rares sur ce circuit durant la course de dimanche.

Le Torontois Nicholas Latifi, 17e, a été éliminé dès la première ronde des qualifications, lui qui évolue avec l’écurie Williams.