Crédit : ATP/WENN.com

F1

Un autre fils de milliardaire fait le saut en F1

Publié | Mis à jour

Le pilote de Formule 2 et fils d’un milliardaire russe Nikita Mazepin, 21 ans, courra en Formule 1 la saison prochaine pour l'écurie Haas. 

Il a signé «un contrat de plusieurs années», a annoncé l'équipe américaine dans un communiqué émis mardi.

Fils de l'homme d'affaires Dmitry Mazepin, propriétaire du fabricant russe d'engrais minéraux Uralchem, Nikita apportera des capitaux à une équipe qui en manque, pénalisée par ses mauvais résultats sportifs, synonymes de primes réduites, et par la perte de revenus liée à la pandémie de COVID-19.

Une commandite pourrait même être envisagée, a souligné le directeur principal de Haas, Guenther Steiner, lors d'une conférence de presse en ligne mardi. 

«Quand vous démarrez une entreprise, vous investissez et, à un certain point, il faut qu'elle devienne rentable», a expliqué celui qui est impliqué dans le projet Haas depuis sa genèse en 2014 et son arrivée en F1 en 2016.

Comme Stroll 

«Il y a beaucoup de très bons pilotes qui sont arrivés en F1 avec des commanditaires, a-t-il poursuivi, citant le Mexicain Sergio Pérez (soutenu par le milliardaire Carlos Slim) ou encore le Québécois Lance Stroll (dont le père est propriétaire de son écurie, Racing Point). 

«S'ils sont bons en F2 et apportent des commandites, pourquoi dire non?», a lancé Steiner, qui a admis la semaine dernière que son équipe avait failli ne pas «survivre» à 2020.

Il n'est pas envisagé, par contre, que Dmitry Mazepin prenne des parts dans l'écurie. 

Mazepin devrait avoir comme coéquipier le fils de Michael Schumacher, Mick. 

Il a pu tester une F1 avec Mercedes en mai 2019 et avant avec Force India (devenue Racing Point) en 2016, 2017 et 2018.