Crédit : AFP

NFL

Des sanctions pour les quarts des Broncos?

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Broncos de Denver, Vic Fangio, a indiqué qu’il n’excluait pas la possibilité d’y aller de mesures disciplinaires envers les quarts de son équipe pour ne pas avoir respecté les mesures de sécurité quant à la COVID-19.

Jeff Driskel a reçu un diagnostic positif à la maladie, mais a ensuite été filmé en pleine discussion avec Drew Lock, Brett Rypien et Blake Bortles, qui ne portaient pas toujours leur masque lors de l’échange. Puisqu’ils ont dû subir des tests supplémentaires, aucun n’a été en mesure de sauter sur le terrain pour affronter les Saints de La Nouvelle-Orléans, dimanche.

«Nous allons tout considérer, encore, et voir ce que la ligue a prévu. S’il n’y a pas de sanctions, nous prendrons nos propres mesures. Tout est sur la table, mais pour l’instant, je dirais que nous irions avec des amendes», a révélé Fangio au réseau ESPN, lundi.

La NFL n’a pas hésité à distribuer des sanctions afin que ses concessions respectent les protocoles. Les Broncos ont d’ailleurs déjà reçu une amende de 250 000 $ plus tôt cette année, tandis que les Raiders de Las Vegas et les Saints ont perdu des choix au repêchage.

Lock, Rypien et Bortles seront de retour mercredi, à condition de subir un test négatif au coronavirus. Les Broncos, qui ont perdu 31 à 3 face aux Saints, affronteront les Chiefs de Kansas City, dimanche prochain.