Crédit : AFP

NFL

7 arbitres, 7 Noirs

7 arbitres, 7 Noirs

Andy Mailly-Pressoir

Publié 24 novembre 2020
Mis à jour 24 novembre 2020

Jerome Boger, Barry Anderson, Carl Johnson, Julian Mapp, Dale Shaw, Greg Steed et Anthony Jeffries. Hier soir, pour la première fois de l’histoire de la NFL, un groupe composé entièrement d'arbitres noirs était d'office pour un match.

Dans une ligue où près de 75% des joueurs sont noirs, je pourrais dire que c’est une belle victoire pour les Noirs, mais c’est bien plus que ça. C’est une victoire pour TOUS. C’est le pouvoir de l’inclusion. La preuve que 2020 fait réfléchir et force à s'ouvrir les yeux, peu importe que tu sois blanc, noir, jaune, rouge, mauve...homme, femme.  

Donc oui, ça te concerne aussi.

La photo frappe. Le moment est historique. Un jour que Burl Toler, premier arbitre afro-américain à avoir travaillé dans un sport majeur en 1965, n’aurait probablement jamais imaginé. Pendant des décennies, l’accès à ce genre de fonctions aura été quasi impossible pour une minorité visible. Aujourd’hui, 36 des 122 officiels de la NFL sont des Noirs.

Dans une année 2020 marquée par des injustices sociales et raciales, je me souviendrai de ce moment. Je me souviendrai aussi que les Buccaneers de Tampa Bay comptent trois coordonnateurs noirs dans leurs rangs et deux femmes entraîneuses-adjoints. Je me souviendrai que Kendall Coyne Schofield est devenue la première femme à agir comme entraîneuse au développement des joueurs dans l'histoire des Blackhawks de Chicago. Je me souviendrai que Dave Roberts (Dodgers de Los Angeles) est devenu le deuxième gérant noir de l’histoire à remporter la Série mondiale.

7 arbitres, 7 Noirs. C’est le genre de moment surréel qu’un jeune Andy, à 12 ans, aurait aimé voir quand il était à la recherche de modèles auxquels s’identifier à la TV. L’image dépasse le football tout en nous rappelant comment le sport peut être rassembleur. La preuve, je regarde rarement le Monday Night Football.

Hier, j’ai tout regardé.