Crédit : Photo AFP

NFL

À VOIR: cauchemar chez les Bengals

Publié | Mis à jour

Les Bengals de Cincinnati ont perdu bien plus que le match contre l’équipe de football de Washington, dimanche après-midi, au FedEx Field.

Dans un revers de 20 à 9, l’équipe de l’Ohio a vu son quart-arrière Joe Burrow tomber au combat. 

Le premier choix du dernier repêchage de la NFL a été frappé après avoir décoché une passe au troisième quart. Le pivot n’a pas été en mesure de se relever par la suite.

Au sol, Burrow tenait l’un de ses genoux avec ses mains. C’est sur une voiture de sécurité qu’il a finalement quitté le terrain.

Selon ses dires, sa saison 2020 et terminée.

«Merci pour tout l’amour. Vous ne vous débarrasserez pas de moi aussi facilement. On se voit l’an prochain», a écrit l'athlète de 23 ans sur son compte Twitter pendant que ses coéquipiers étaient encore sur le terrain.

Avant de se blesser, le quart avait complété 22 de ses 34 passes tentées pour 203 verges de gains et un touché.

Ryan Finley a remplacé Burrow derrière le centre chez les Bengals (2-7-1). Celui-ci n’a réussi que 30 % de ses passes.

Du côté de Washington (3-7), le porteur de ballon Antonio Gibson a amassé 94 verges en 16 courses et a franchi la ligne des buts à une occasion.

Ce gain est également la première victoire du quart-arrière Alex Smith depuis la campagne 2018. Rappelons que cette année-là, le vétéran avait subi une horrible blessure à une jambe, qui avait notamment mis sa carrière en péril.

Journée historique pour Claypool 

Au EverBank Field, le receveur de passes canadien Chase Claypool a écrit l’histoire dans un gain de 27 à 3 des Steelers de Pittsburgh sur les Jaguars de Jacksonville.

Le joueur de l’unifolié a inscrit 10 touchés à ses 10 premiers matchs en carrière. Il est ainsi devenu le premier receveur à réussir cet exploit depuis l’instauration du Super Bowl. Il est aussi le quatrième joueur de l’histoire de la NFL à accomplir le tout.

Contre les Jaguars (1-9), Claypool a attrapé quatre relais pour 59 verges de gains.

C’est toutefois Diontae Johnson qui a été le receveur de passes le plus occupé chez les Steelers (10-0). Il a réalisé 12 attrapés pour 111 verges.

La défensive de la seule formation invaincue du circuit Goodell a été dominante dans cette partie. En plus de n’accorder aucun touché, elle a réussi quatre interceptions. Minkah Fitzpatrick et Terrell Edmunds ont été les auteurs de ses larcins, eux qui ont fait le coup à Jake Luton deux fois chacun.

Rien ne va plus pour les Ravens 

Au M&T Stadium, les Ravens de Baltimore ont perdu un quatrième match consécutif, eux qui ont été surpris 30 à 24 en prolongation contre les Titans du Tennessee.

En avance pendant la majorité de la partie, la formation du Maryland a vu ses rivaux du jour prendre les devants 24 à 21 lors du quatrième engagement. Un placement de 29 verges de Justin Tucker a toutefois permis aux Ravens (6-4) de créer l’impasse.

Le porteur de ballon des Titans (7-3) Derrick Henry a cependant mis fin à la partie en temps supplémentaire avec une belle course de 29 verges pour le majeur.

Lors de ce duel, le demi offensif a amassé 138 verges en 28 courses. Il a ainsi franchi le cap des 1000 verges de gains pour une troisième saison de suite.

Le quart-arrière Ryan Tannehill a aussi bien fait, lui qui a trouvé deux de ses coéquipiers dans la zone payante.

De son côté, Lamar Jackson a complété 17 de ses 29 passes pour 186 verges, un touché et une interception. Il a également parcouru 51 verges avec le ballon en main.

En bref 

Au Bank of America Stadium, les Lions de Detroit n’ont pas été en mesure d’inscrire un seul point et ont été sèchement vaincus 20 à 0 par les Panthers de la Caroline.

Au NRG Stadium, Deshaun Watson a connu son meilleur match de la saison, ce qui a permis aux Texans de Houston de battre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre 27 à 20. Le quart-arrière des gagnants a lancé deux passes de touché et inscrit un majeur au sol.

Au Mercedes-Benz Superdome, Taysom Hill a été victorieux lors de son premier départ en carrière, puisque les Saints de La Nouvelle-Orléans ont eu le meilleur 24 à 9 sur les Flacons d’Atlanta.

Au FirstEnergy Stadium, la défensive des Browns de Cleveland a malmené le quart-arrière des Eagles de Philadelphie Carlson Wentz et l’équipe de l’Ohio l’a emporté 22 à 17.