LHJMQ

Une horrible blessure dans la LHJMQ

Publié | Mis à jour

Le retour au jeu des Olympiques de Gatineau et des Voltigeurs de Drummondville après cinq semaines d’inactivité en raison des risques liés à la COVID-19 a été assombri par la blessure subie par Isiah Campbell, mercredi après-midi, au Centre Videotron.

L’attaquant des Voltigeurs a été victime d’une sévère coupure à l’avant-bras au cours de rencontre dominée 4 à 0 par les Olympiques. Voyez la séquence en entier dans la vidéo principale.  

L’athlète de 19 ans originaire de Pierrefonds a perdu beaucoup de sang sur la glace après avoir été atteint par le patin lors d’une chute. Il a rapidement retraité au vestiaire.

Le directeur général des Voltigeurs, Philippe Boucher, a fait une mise à jour de l’état de santé de Campbell à l’émission JiC (à voir dans la vidéo ci-dessous)

Bonne nouvelle dans les circonstances : Campbell n’a pas de dommages aux artères, a confirmé Boucher. «C’était la chose la plus importante. On pense qu’il n’y a pas de dommages non plus aux ligaments et aux tendons. On n’en sait pas plus», a-t-il ajouté. 

Campbell a totalisé quatre buts et huit points en cinq parties cette saison, sa cinquième dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

En plus de perdre Campbell dans des circonstances fort inquiétantes, les Voltigeurs ont également perdu le match, le premier qu’ils disputaient depuis le 10 octobre.

Rémi Poirier arrête tout  

Après avoir pris les devants 1 à 0 en début de deuxième période grâce Samuel Savoie, les Olympiques ont explosé en troisième période en inscrivant trois buts.

Kieran Craig, Olivier Boutin et Tristan Luneau ont tour à tour enfilé l’aiguille pour procurer une quatrième victoire en cinq matchs cette saison aux Olympiques.

Le gardien Rémi Poirier a repoussé 22 lancers pour signer son premier blanchissage de la saison et le cinquième de sa carrière dans le circuit Courteau.

Les deux formations seront de retour en action vendredi, dans la bulle de la LHJMQ mise en place au Centre Vidéotron. Les Olympiques affronteront les Cataractes de Shawinigan tandis que les Voltigeurs croiseront le fer avec les Saguenéens de Chicoutimi.

Les sept équipes présentent dans la bulle n’avaient pas disputé de matchs depuis plusieurs semaines puisqu’elles proviennent de régions en alerte maximale face à la COVID-19. Certaines de ces équipes ont même eu plusieurs cas de coronavirus à l’interne, comme ce fut le cas pour les Voltigeurs.

Les matchs dans la bulle de la LHJMQ se poursuivront jusqu’au 27 novembre.