Crédit : AFP

NFL

Ça tombe comme des mouches chez les Raiders

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les noms de presque tous les joueurs partants de l'unité défensive des Raiders de Las Vegas seront placés sur la liste des joueurs non disponibles en raison de la COVID-19.

Selon les informations rapportées mercredi par NFL Network, au moins huit partants et plusieurs substituts seraient jugés à haut risque d’avoir contracté le coronavirus. Toutefois, s’ils présentent des tests négatifs d’ici la fin de la semaine, certains de ces joueurs pourraient être en uniforme dimanche face aux Chiefs de Kansas City. 

Pour sa part, l’ailier défensif Clelin Ferrell aurait été déclaré positif au virus et ne devrait pas affronter les Chiefs à Vegas.

Les Raiders ont déjà reçu une amende de 500 000 $ pour ne pas avoir respecté le protocole établi par la NFL contre la COVID-19. L’entraîneur-chef Jon Gruden devra également payer 150 000 $ en pénalité et la formation a perdu un choix de sixième ronde au repêchage.

Les Chiefs ont également trois plaqueurs offensifs sur la liste des joueurs non disponibles en raison de la COVID, dont les partants Eric Fisher et Mitchell Schwartz.

Les Browns décimés  

Du côté des Browns de Cleveland, une éclosion a obligé le club à placer les noms de trois joueurs sur la liste de la COVID-19.

En effet, le bloqueur Jack Conklin, le spécialiste des longues remises Charley Hughlett et le botteur Cody Parkey ont dû se placer en isolement après avoir obtenu des résultats positifs à des tests de dépistage ou avoir eu des contacts étroits avec une personne infectée.

Également malade, Myles Garrett n’a pas pris part à l’entraînement du jour, restant à la maison pour se reposer. Son nom ne figure toutefois pas sur la liste de COVID-19 du club.

Chris Hubbard est également à l’écart pour des préoccupations liées au coronavirus.

Les Browns occupent le troisième rang de la section Nord de l’Association américaine en vertu d’une fiche de 6-3.