HKN-HKO-SPO-VANCOUVER-CANUCKS-V-MINNESOTA-WILD

Crédit : AFP

LNH

Des changements qui étaient vraiment indispensables chez le Wild

Publié | Mis à jour

Conseiller pour le Wild du Minnesota, Mike Modano croit qu’un bon remue-ménage était nécessaire afin de ramener l’équipe sur la voie du succès la saison prochaine.

L’ancien attaquant a vu le club effectuer une courte présence en séries 2020. Ayant perdu en cinq matchs contre les Canucks de Vancouver durant la ronde qualificative, le Wild n’a pas remporté une seule série au cours des cinq dernières années. Cela a convaincu le directeur général Bill Guerin d’amener du sang neuf. Ainsi, Cam Talbot, Marcus Johansson et Nick Bonino se sont joints à la formation qui tentera de grimper les échelons au sein d’une section Centrale compétitive.

«Je pense que c’était inévitable. Quand un DG arrive [NDLR : Guerin est en poste depuis le 21 août 2019], c’est le scénario qui se réalise. Il est arrivé et a eu du temps pour surveiller et observer comment les choses se passent, l’attitude des gens, la personnalité des joueurs, le bureau de direction, les responsables du recrutement, etc. Puis, il a décidé de créer quelque chose reflétant sa vision et la façon dont le tout devrait se passer selon lui», a commenté Modano au site NHL.com au sujet du DG du Wild.

Au plan du personnel sur la patinoire, le Minnesota aura fort à faire pour convaincre les observateurs. Certains s’interrogent sur le talent du groupe en place.

«Il y a un besoin désespéré d’attaque. Je pense que l’avantage numérique a toujours éprouvé des ennuis, étant souvent dans le dernier cinquième de la ligue, a ajouté Modano, même si le Wild a présenté le 11e meilleur jeu de puissance du circuit Bettman en 2019-2020. Maintenant, le hockey est une histoire de talent et de vitesse permettant de créer des jeux. Vous aurez le bénéfice du doute des arbitres et parfois, les décisions iront de votre côté. Ainsi, vous obtiendrez du temps et de l’espace pour fabriquer des jeux et des occasions de supériorité numérique. Pour cela, il faut du talent et aussi du travail acharné provenant de gars prêts à payer le prix.»

Grosse commande

Avec les Blues de St. Louis et l’Avalanche du Colorado dans sa section, le Wild ne sera pas considéré favori pour terminer parmi les premiers de celle-ci. Cependant, selon Modano, il faut donner la chance au coureur. Ce sera aux joueurs de répondre avant tout.

«Le temps nous le dira. On doit composer avec plusieurs jeunes qui essaient de se familiariser avec la ligue, tout en essayant de gagner en confiance et de savoir ce qu’ils peuvent faire ou non, a-t-il affirmé. Lorsque des joueurs arrivent des rangs juniors ou collégiaux, le jeu semble différent à leurs yeux et cela peut affecter leur niveau d’assurance en eux-mêmes. Il faut donc du temps pour s’adapter et être à la vitesse requise. Mais l’équipe pourrait entamer la saison avec force et créer de la fébrilité. Les partisans et tout le monde qui attendent le hockey pendant longtemps seront excités.»