Crédit : AFP

NFL

Russell Wilson se charge des 49ers

Publié | Mis à jour

Russell Wilson a de nouveau démontré pourquoi il était un sérieux candidat au titre de joueur par excellence de la NFL cette saison. Le quart-arrière a lancé quatre passes de touchés pour mener les Seahawks de Seattle à un gain de 37 à 27 sur les 49ers de San Francisco, dimanche, au CenturyLink Field.

La performance de l’athlète de 31 ans a permis à son club de rebondir, lui qui avait subi un premier revers en 2020 la semaine dernière.

En première demie de l’affrontement contre les «Niners», Wilson a rejoint DK Metcalf à deux reprises dans la zone payante.

Avec son premier relais au joueur de deuxième année, le pivot des Seahawks (6-1) est devenu le troisième quart-arrière de l’histoire de la NFL à atteindre le cap des 250 passes de touché à ses neuf premières saisons. Il rejoint ainsi un club sélect qui est composé de Peyton Manning et Dan Marino.

Wilson a poursuivi son excellent boulot en deuxième demie, trouvant DeeJay Dallas et David Moore pour des majeurs. Dallas a aussi inscrit un majeur au sol.

Du côté des 49ers (4-4), Jimmy Garoppolo a été remplacé par Nick Mullens derrière le centre en deuxième demie. Le suppléant a lancé les passes de touché de sa formation, tandis que le porteur de ballon Jerick McKinnon a obtenu l’autre réussite de l’équipe perdante.

Les Broncos remontent

Au Sports Authority Field, les Broncos de Denver ont inscrit 21 points au quatrième quart, ce qui leur a permis de soutirer un gain de 31 à 30 contre les Chargers de Los Angeles.

C’est une passe de touché de Drew Lock à KJ Hamler, suivi du converti d’un point, qui a permis à la formation du Colorado de l’emporter dans la dernière seconde du match. L’attaque des Broncos (3-4) avait préalablement franchi 81 verges.

Dans le même quart, Lock a également rejoint Albert Okwuegbunam et DaeSean Hamilton pour des réussites.

Dans le camp des Chargers (2-5), le jeune Justin Herbert a réussi trois passes de touché, mais a aussi été victime de deux larcins.