Crédit : AFP

UFC

Dana White regrette d’avoir donné une chance à Anderson Silva

Publié | Mis à jour

Si le scénario était à refaire, le président de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), Dana White, n’aurait pas envoyé le combattant Anderson Silva dans l’octogone, samedi, à Las Vegas.

Le dirigeant n’a visiblement pas été impressionné par les adieux du Brésilien aux arts martiaux mixtes. Silva (34-11-0, 23 K.-O.) a encaissé un septième revers en neuf sorties, s’inclinant par K.-O. au quatrième assaut devant le Jamaïcain Uriah Hall (17-9-0, 12 K.-O.). À 45 ans, il a tout intérêt à bien profiter de sa retraite, aux dires de White. Ce dernier croit avoir commis une erreur en organisant le duel.

«Je n’aurais pas dû lui permettre de disputer ce combat ce soir [samedi], a-t-il mentionné par le biais de déclarations diffusées par le site MMA Junkie. Avec tout mon respect à son égard – il est une légende de ce sport et de cette entreprise -, j’ai fait quelque chose avec laquelle je suis en désaccord. Je me doutais que j’avais raison et cette soirée l’a prouvé. Anderson Silva ne devrait plus combattre.»

Encore incertain

Malgré toutes les apparences évoquant la fin de sa carrière, Silva a laissé planer le doute en conférence de presse. Il a encore un combat à disputer à son contrat avec l’UFC. Aussi, il a déclaré pendant son point de presse d’après-combat qu’il s’agissait de son «dernier spectacle pour mes partisans de l’UFC». En revanche, pourrait-il décider de tenter sa chance au sein d’une autre fédération?

«Premièrement, je retournerai à la maison et je verrai avec mon équipe concernant tout cela. Nous déciderons ensuite. C’est difficile de dire si c’est mon dernier ou non, car c’est mon univers. C’est ce que j’ai fait toute ma vie, et je l’ai fait avec mon cœur. Voyons voir.»

Pour ce qui est de White, il ne peut dire s’il autoriserait Silva à évoluer avec une autre compagnie d’arts martiaux mixtes.

«Je suis dans une position compliquée, car c’est un gars dont je me soucie et il a été dans l’entreprise durant longtemps. C’est une légende et je ne veux pas le dénigrer, a-t-il affirmé. Cependant, il a presque 46 ans et, sauf si vous tentez de sauver votre vie ou de défendre votre famille, un gars de 46 ans ne devrait pas se battre.»