Crédit : Bill Streicher-USA TODAY Sports

MLS

L’Union et le FC Dallas aident l’Impact

Publié | Mis à jour

En plus de reprendre seul le premier rang de l’Association de l’Est, l’Union de Philadelphie a également rendu service à l’Impact de Montréal en signant une victoire de 2 à 1 face au Fire de Chicago, mercredi soir, au Subaru Park.

En effet, un gain du Fire lui aurait permis de devancer la formation montréalaise et de la repousser au dernier rang donnant accès aux séries dans l’Est. 

Mais l’Union en a décidé autrement en signant une troisième victoire consécutive. C’est Cory Burke qui a fait la différence en secouant les cordages à la 65e minute de jeu. L’attaquant jamaïcain a trouvé le fond du filet avec une reprise de la tête sur un centre d’Olivier Mbaizo.

Kacper Przybylko a inscrit l’autre but de l’équipe locale en première demie, sur un tir de pénalité. Robert Beric a répliqué juste avant la mi-temps en redirigeant une passe à la volée de Djordje Mihailovic derrière le gardien adverse.

L’Union, qui a profité de la défaite de 1 à 0 du Toronto FC face au New York City FC pour reprendre le premier rang dans l’Est, est invaincu à ses six derniers matchs.

Pour sa part, le D.C. United s’est maintenu dans la course pour une place en séries dans l’Est en défaisant le Crew de Columbus 1 à 0, à Washington D.C.

C’est Julian Gressel qui a inscrit l’unique but du match, à la 32e minute, sur un relais de Yamil Asad.

Invaincu à ses quatre derniers matchs, D.C. United demeure à deux points de l’Impact.

L’Inter Miami l’échappe

L’Inter Miami a pour sa part perdu une belle occasion de doubler le Blue-Blanc-Noir puisqu’il a laissé filer une avance pour finalement s’incliner 2 à 1 contre le FC Dallas au Texas.

Rodolfo Pizarro avait ouvert la marque pour les visiteurs en première demie, mais Franco Jara et Ryan Hollingshead ont répliqué.

Miami demeure ainsi au 10e et dernier rang donnant accès aux éliminatoires, mais le Fire et le D.C. United montrent également une récolte de 21 points. Chicago a toutefois un match en main.

Atlanta recule

De son côté, l’Atlanta United FC disputait un match important contre l’Orlando City SC, mais le club de la Géorgie s’est incliné 4 à 1 en Floride.

Avec deux rencontres à jouer, Atlanta demeure ainsi à deux points d’une place pour le tournoi éliminatoire. L’équipe n’a pas gagné à ses six plus récentes sorties. Elle glisse toutefois au 13e rang avec une fiche de 5-12-4 bonne pour 19 points.

Daryl Dike, Chris Mueller, Tesho Akindele et Matheus Aias ont été les buteurs dans la victoire. Erick Torres a quant à lui évité aux siens l’affront d’un jeu blanc en marquant à la 87e minute.