Crédit : Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal

Canadiens de Montréal

Repêchage d’expansion: un joyeux calvaire pour le CH

Publié | Mis à jour

Le repêchage d’expansion du Kraken de Seattle, prévu dans la prochaine année, a de quoi donner bien des maux de tête au directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin.

En juin 2017, au moment de fournir une liste de protection aux Golden Knights de Vegas, le Tricolore avait même eu le loisir de protéger le défenseur Jordie Benn. Or, avec les récentes acquisitions du CH, la tâche s’annonce beaucoup plus périlleuse.

À la ligne bleue, le Canadien compte présentement sur quatre défenseurs particulièrement attrayants pour Seattle: Shea Weber, Jeff Petry, Ben Chiarot et Joel Edmundson. Seulement trois d’entre eux risquent de pouvoir être protégés.

Dans les faits, la situation entraîne une question importante: quelle formule sera privilégiée par le Canadien? Celle qui, comme en 2017, lui permettrait de protéger 11 joueurs (7 attaquants, 3 défenseurs et un gardien) ou celle limitée à seulement huit joueurs (attaquants/défenseurs) et un gardien? Seulement sept clubs sur 30 avaient choisi cette seconde option lors du repêchage d’expansion des Golden Knights.

Advenant que le CH emboîte le pas avec la deuxième option en 2021, Weber, Petry, Chiarot et Edmundson seraient assurés de demeurer avec le Canadien, mais l’équipe ne pourrait alors protéger que quatre attaquants. Heureusement, le jeune défenseur Alexander Romanov sera pour sa part exempté du repêchage d’expansion puisqu’il compte moins de deux années d’expérience.

Dans une impasse

Parmi les attaquants, si Nick Suzuki profite d’une exemption comme Romanov, ce n’est plus le cas pour Jesperi Kotkaniemi. De toute évidence, Brendan Gallagher est un intouchable, d’autant plus qu’il possède une clause de non-mouvement, ce qui le qualifie automatiquement. Viennent ensuite Josh Anderson, Tyler Toffoli sans oublier Jonathan Drouin... Bref, c’est déjà l’impasse, et le nom de Phillip Danault, qui pourrait conclure une prolongation de contrat avec le Canadien dans la prochaine année, n’a même pas encore été mentionné.

Pour ajouter au casse-tête, une règle du repêchage d’expansion stipule que chaque équipe doit exposer minimalement deux attaquants ayant un contrat valide en 2021-2022. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir disputé un minimum de 40 matchs lors de la saison précédente ou 70 parties lors des deux plus récentes campagnes. Paul Byron devrait logiquement remplir ces critères, mais plusieurs joueurs actuels du Canadien, comme Joel Armia et Jordan Weal, ont encore besoin d’une prolongation de contrat pour se qualifier.

Devant le filet, c’est réglé: Carey Price est l’homme tout désigné pour être protégé, lui qui possède aussi une clause de non-mouvement à son contrat. Le nouveau venu Jake Allen devrait pour sa part être disponible, au besoin, pour le Kraken.

Une entente avec Seattle?

À moins d’une surprise, le Canadien devrait protéger un total de 11 joueurs, en vertu de la formule 7-3-1. Après avoir perdu les services du défenseur Alexei Emelin aux mains des Golden Knights, il sera toutefois intéressant de voir le joueur que devra donner le CH au Kraken comme cadeau de bienvenue. Est-ce qu’un choix s’impose nécessairement entre Chiarot et Edmundson?

En 2017, il importe de rappeler que les Golden Knights avaient conclu bon nombre de transactions avec des équipes en marge du repêchage d’expansion, permettant à plusieurs clubs d’éviter de perdre certains éléments.

À titre d’exemple, afin de s’assurer que la formation de Las Vegas choisisse le gardien Marc-André Fleury, les Penguins de Pittsburgh avaient donné aux Golden Knights un choix de deuxième tour pour le repêchage de 2020. Les Panthers de la Floride avaient pour sa part échangé l’attaquant Reilly Smith à Vegas en retour d’un choix de quatrième ronde. Par le fait même, les Golden Knights s’engageaient à repêcher Jonathan Marchessault lors de l’expansion.

Un tel stratagème pourrait être utilisé par Bergevin afin de protéger sept attaquants, tout en évitant de perdre les services de Chiarot ou Edmundson.

Voici la liste complète des joueurs protégés par le Canadien lors du repêchage d’expansion des Golden Knights de Vegas, en 2017:

Attaquants (7)

  • Max Pacioretty
  • Paul Byron
  • Jonathan Drouin
  • Phillip Danault
  • Brendan Gallagher
  • Alex Galchenyuk
  • Andrew Shaw

Défenseurs (3)

  • Jordie Benn
  • Jeff Petry
  • Shea Weber

Gardien (1)

  • Carey Price