Crédit : AFP

MLS

Le Crew obtient son billet pour les éliminatoires

Publié | Mis à jour

Le Crew de Colombus a signé un premier gain depuis le 23 septembre, dimanche soir, en venant à bout du New York City FC (NYCFC) 3 à 1 au Mapfre Stadium.

Le club de l’Ohio a par le fait même obtenu sa place pour les éliminatoires dans l’Association de l’Est.

Le Crew a amorcé le match contre le NYCFC en force, alors que le milieu de terrain Arthur a fait bouger les cordages à la 26e minute.

Pedro Santos a doublé l’avance du Crew au retour de la pause de la demie. Utilisé comme attaquant, le Portugais a décoché une frappe sur réception qui n’a laissé aucune chance au gardien Sean Johnson.

C’est Gyasi Zardes qui a complété la marque pour Columbus, tandis que Valentin Castellanos a été l’unique butteur de New York.

Ce gain était le 100e en carrière de l’entraîneur-chef du Crew, Caleb Porter.

Samedi prochain, le NYCFC tentera de rebondir contre l’Impact de Montréal, alors que le Crew souhaitera obtenir un deuxième gain consécutif face au Dynamo de Houston.

Brian White sauve les Red Bulls

Au Red Bull Arena d’Harrison, Brian White a inscrit un but dans les arrêts de jeu, ce qui a permis aux Red Bulls de New York de faire un match nul de 1 à 1 contre l’Orlando City SC.

Profitant de la confusion, l’attaquant s’est rapidement retourné et a placé le ballon dans le coin inférieur du filet de Brian Rowe.

Orlando avait préalablement pris les devants à la 56e minute. C’est Nani qui a fait bouger les cordages. Le joueur désigné a bénéficié d’un tir de pénalité et n’a pas raté sa chance en plaçant le ballon dans la gauche de la cage de Ryan Meara.

Toronto n’arrête pas

Au Rentschler Field, le Toronto FC a amassé au moins un point dans un neuvième match de suite, alors que la formation de la Ville Reine a battu l’Atlanta United FC 1 à 0.

Pablo Piatti a permis à Toronto de remporter cette partie. À la 89e minute, le milieu de terrain a habilement redirigé une frappe de Richie Laryea. Il s’agissait de sa quatrième réussite en 2020.

Le Toronto FC, qui est au sommet dans l’Est, est déjà assuré de participer aux éliminatoires.