Crédit : AFP

Tennis

Auger-Aliassime et Shapovalov en quarts de finale

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime et l’Ontarien Denis Shapovalov ont tous deux atteint les quarts de finale de leur tournoi respectif, jeudi.

À Cologne, en Allemagne, Auger-Aliassime n’a pas traîné devant le Suisse Henri Laaksonen, 139e au monde, qu’il a vaincu en deux manches de 6-4 et 6-1. 

L’athlète de 20 ans, qui est troisième tête de série du tournoi en vertu de son 22e rang mondial, n’a mis que 67 minutes pour se débarrasser de son rival.

Il a réussi quatre as et remporté 90 % des points lorsque sa première balle de service était en jeu. Il a gagné trois jeux sur le service de son adversaire et n’a fait face à aucune balle de bris.

En quart de finale, Auger-Aliassime sera opposé au Moldave Radu Albot, 82e au monde. Il s’agira d’un premier affrontement en carrière entre les deux joueurs.

«[Radu] est rapide et ramène beaucoup de balles en jeu, a dit Auger-Aliassime en entrevue avec l’ATP. Il est l’un des plus petits joueurs sur le circuit, donc il n’a pas le plus gros service, mais je suis sûr qu’il place très bien la balle. Ce sera plus compliqué, puisque mes coups d’approche risquent de revenir davantage qu’aujourd’hui. Je vais devoir joueur une, deux, trois balles de plus, et je serai prêt pour ce défi.»

«Shapo» et Raonic progressent en Russie

De son côté, Shapovalov a disposé du Bélarussien Ilya Ivashka en deux manches de 6-1 et 6-4 au deuxième tour du tournoi de Saint-Pétersbourg, en Russie.

Durant le duel de 66 minutes, «Shapo», deuxième tête de série de la compétition et 12e joueur mondial, s'est imposé avec 25 coups gagnants contre neuf pour le 141e mondial, qui a été brisé trois fois. L’Ontarien a aussi dominé 8 à 1 pour le nombre d’as et a empoché 55 des 95 points disputés.

Shapovalov affrontera en quart le Suisse Stan Wawrinka, tête de série numéro 5.

Toujours à Saint-Pétersbourg, Raonic n’a fait qu’une bouchée du Kazakh Alexander Bublik, 52e au monde, qu’il a vaincu en deux manches de 6-3 et 6-2. Le Canadien, qui pointe au 21e rang mondial, a réussi neuf as et a brisé le service de son adversaire à trois reprises. En contrepartie, Raonic a effacé les quatre balles de bris auxquelles il a fait face.

En quart de finale, il affrontera la Russe Karen Khachanov, 17e au monde et quatrième favori du tournoi.