Crédit : AFP

NFL

Les Chiefs trouvent chaussure à leur pied

Publié | Mis à jour

Le pivot Derek Carr a amassé 347 verges et trois touchés pour aider les Raiders de Las Vegas à renverser les champions du Super Bowl, les Chiefs de Kansas City, au compte de 40 à 32, dimanche, au Arrowhead Stadium.

Ainsi, les Chiefs (4-1) ont subi leur première défaite de la campagne. Henry Ruggs III, qui a totalisé 118 verges en deux jeux aériens, Nelson Agholor et Darren Waller ont inscrit les majeurs par les airs des Raiders (3-2). Josh Jacobs a couru deux fois dans la zone des buts adverse. Vegas a marqué 21 points au deuxième quart et 16 autres au dernier. 

Pour les favoris locaux, le quart-vedette Patrick Mahomes a complété seulement 22 de ses 43 passes, mais a obtenu 340 verges et deux touchés, l’œuvre de Travis Kelce et de Sammy Watkins.

Les Steelers toujours parfaits 

À Pittsburgh, Chase Claypool a connu toute une journée avec 110 verges et trois touchés en sept attrapés, en plus de franchir la ligne des buts une fois au sol, menant les Steelers vers un gain de 38 à 29 contre les Eagles de Philadelphie.

Le vétéran Ben Rothlisberger a amassé 239 verges avec 27 passes réussies en 34 occasions pour les Steelers (4-0), invaincus en 2020. James Conner a ajouté son grain de sel avec une course bonne pour six points.

Pour les Eagles (1-3-1), qui demeurent dans le coup au sein de la très faible section Est de l’Association nationale, Carson Wentz a repéré deux coéquipiers dans la zone payante, mais a vu autant de ses relais saisis par l’ennemi. Travis Fulgham a bien fait avec 152 verges et un majeur par la voie aérienne.

Des Ravens avares 

À Baltimore, les Ravens ont poursuivi leur excellent début de campagne en muselant l’attaque des Bengals de Cincinnati dans une victoire de 27 à 3.

Effectivement, le pivot de première année des Bengals (1-3-1) Joe Burrow a été limité à 183 verges par la passe, commettant une interception. Pendant ce temps, les Ravens (4-1) ont rapidement pris le contrôle de la partie grâce aux deux passes de touché de Lamar Jackson au premier quart; Mark Andrews et Marquise Brown ont capté celles-ci.

Le demi offensif Joe Mixon a obtenu 94 verges en attaque, dont 59 au sol, pour les perdants qui ont évité le blanchissage tard dans la rencontre avec un placement de Randy Bullock. Cincinnati a perdu les services d’A.J. Green, blessé à la jambe au troisième quart.

Ailleurs dans la NFL 

À Houston, les Texans ont finalement savouré une première victoire en 2020, s’imposant 30 à 14 devant les Jaguars de Jacksonville. Dans une cause gagnante, Deshaun Watson a lancé trois passes de touché, incluant une vers Brandin Cooks, auteur d’une récolte de 161 verges aériennes.

Du côté d’Atlanta, les Falcons ont encaissé un cinquième revers en autant de sorties, perdant 23 à 16 contre les Panthers de la Caroline. Le pivot des vainqueurs Teddy Bridgewater a rejoint trois coéquipiers pour le majeur et totalisé 312 verges.

Selon The Athletic, en raison des mauvais résultats de l’équipe, l’organisation pourrait montrer la porte de sortie à l’entraîneur-chef Dan Quinn et une annonce officielle serait faite lundi ou mardi. 

Enfin, au MetLife Stadium, la misère des Jets de New York s’est continuée avec un cuisant revers de 30 à 10 aux mains des Cardinals de l’Arizona. La combinaison Kyler Murray-DeAndre Hopkins a fait des ravages, le premier amassant 380 verges par la passe et le second obtenant 131 verges ainsi qu’un touché en six réceptions.