Crédit : AFP

NFL

NFL : le calendrier de nouveau chamboulé

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le duel opposant les Broncos de Denver aux Patriots a été repoussé au 18 octobre par la NFL en raison de la COVID-19 ayant frappé l’organisation de la Nouvelle-Angleterre.

Dans un court communiqué, le circuit Goodell a précisé que les deux formations seront ainsi en congé durant la semaine 5 du calendrier régulier. Le réseau ESPN a rapporté que le match se tiendra sept jours plus tard qu’initialement prévu; effectivement, la ligue avait d’abord reporté à ce lundi la rencontre, mais la situation n’est pas suffisamment propice à sa présentation. Par ailleurs, l’affrontement mettant aux prises les Patriots aux Dolphins de Miami la semaine prochaine sera aussi décalé.

Au cours des derniers jours, trois cas positifs au coronavirus ont été recensés chez les «Pats». Cam Newton, Stephon Gilmore et Bill Murray ont été placés en quarantaine.

Conséquemment, la décision de déplacer le duel Broncos-Patriots a eu un effet domino ailleurs dans la ligue. Le match Dolphins-Broncos prévu à la semaine 6 aura plutôt lieu à la 11e. Les Chargers de Los Angeles ont vu leur calendrier modifié : ils se mesureront aux Jets de New York à la 11e semaine et non à la sixième, accueilleront les Jaguars de Jacksonville le 25 octobre, puis se rendront à Denver et Miami les 1er et 15 novembre dans l’ordre. Les Jets joueront au domicile des Dolphins un mois plus tôt, soit dimanche prochain.

Pas mieux chez les Titans

Du côté du Tennessee, un autre membre du personnel a été déclaré positif

Conséquemment, les installations du club demeurent fermées et il faudra connaître les intentions de la NFL relativement aux prochaines parties des Titans.

Ces derniers avaient déjà vu leur rendez-vous de la semaine passée face aux Steelers de Pittsburgh reporté. Ils doivent croiser le fer avec les Bills de Buffalo, mardi, à moins que la NFL n’en décide autrement. Ceux-ci devaient aussi se frotter aux Chiefs de Kansas City jeudi, mais ce match se tiendra le 19 octobre.