Crédit : Scott Taetsch-USA TODAY Sports

MLS

D.C. United perd patience avec son entraîneur

Publié | Mis à jour

Le D.C. United, qui est bon dernier au classement de la Major League Soccer (MLS), a choisi de mettre fin à son association avec l’entraîneur-chef Ben Olsen, jeudi.

Selon le quotidien «Washington Post», la décision aurait été prise par les deux parties et Olsen restera avec l’organisation, probablement dans un nouveau rôle. 

L’homme de 43 ans était à la tête de l’équipe de la capitale américaine depuis novembre 2010. Après Peter Vermes, qui dirige le Sporting de Kansas City depuis août 2010, Olsen était l’un des instructeurs à la barre de la même organisation depuis le plus longtemps.

Rien ne va plus en 2020 pour le D.C. United, qui montre une fiche de 2-5-9 en 16 matchs. Le club n’a pas remporté de duel depuis le 2 septembre. Après l’avant-dernière défaite de ses hommes, samedi, Olsen avait qualifié son équipe de «fragile» et «pas très bonne».

Ancien international américain et joueur du D.C. United, Olsen a été nommé entraîneur de l’année en 2014 après avoir mené sa formation au premier rang de l’Association de l’Est. Il a aussi remporté la coupe des États-Unis en 2013.

Sous ses ordres, D.C. United a montré une fiche de 134-88-153, toutes compétitions confondues.