LNH

Transaction avortée impliquant Pacioretty?

Publié | Mis à jour

Des informations circulent selon lesquelles Max Pacioretty aurait fait avorter une transaction mardi soir, lors du repêchage. 

Ayant eu vent de cette rumeur, l’animateur de TVA Sports Jean-Charles Lajoie a demandé à Renaud Lavoie s’il avait entendu les mêmes échos, mercredi, durant l’émission JiC.    

«Tes informations ne sont pas mauvaises, a corroboré Lavoie. Je ne sais pas si c’est lui qui a fait avorter l’échange ou si c’était une mésentente entre les deux formations impliquées.» 

Les Golden Knights de Vegas sont dans une situation assez delicate en ce moment, eux qui ont un besoin urgent de libérer de l’espace sous le plafond salarial. Pacioretty, 31 ans, commande un salaire annuel moyen de 7 millions $. 

La formation du Nevada devra sans doute échanger un contrat si elle veut s’entendre comme prévu avec le défenseur Alex Pietrangelo lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes, le 9 octobre.  

«Hier, ça a été une grosse journée. À part Shea Theodore, Mark Stone et le nouveau gardien numéro un [Robin Lehner], tout le monde était sur le marché. On a tenté plusieurs coups avec des gros noms et ça n’a pas fonctionné», a rapporté Lavoie. 

Toujours selon le journaliste de TVA Sports, les Golden Knights étaient prêts à offrir un choix de deuxième tour à quiconque accepterait de prendre en charge le contrat de Marc-André Fleury, mais les Hurricanes de la Caroline, qui seraient intéressés au gardien Québécois depuis un bout de temps, auraient exigé une sélection de premier tour. 

Voyez la chronique de Renaud Lavoie à l’émission JiC dans la vidéo ci-dessus.