Crédit : AFP

Baseball - MLB

La première va aux Astros

Publié | Mis à jour

Les Astros de Houston ont remporté le premier match de leur série de division qui les oppose aux Athletics d’Oakland au compte de 10 à 5, lundi, au Dodger Stadium.

En retard 5 à 3 après cinq manches, les vainqueurs ont inscrit quatre points lors du sixième engagement et n’ont jamais perdu l’avance par la suite. Un double de George Springer, ainsi que des simples de Jose Altuve et Michael Brantley ont produit ces importants points. 

Carlos Correa a également eu son mot à dire dans ce gain, lui qui a notamment expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain à deux reprises. Alex Bregman a également frappé un circuit pour les Astros.

«Les gars ont fait un super travail face à une attaque qui allait très bien. Nous avons eu de gros jeux de George et de Carlos, avec ses deux circuits. Un gros simple d’Altuve», a résumé en conférence de presse le gérant Dusty Baker.

Chez les A’s, Khris Davis, Sean Murphy et Matt Olson ont tous étiré les bras. Mark Canha a également réalisé un ballon-sacrifice qui a permis à son coéquipier Marcus Semien de fouler la plaque.

Visite heureuse dans l’abri

Au monticule, le partant de la formation texane, Lance McCullers fils, a connu certaines difficultés. Il a permis l’ensemble des points de ses rivaux et donné huit coups sûrs en quatre manches de boulot. Les quatre releveurs des Astros ont toutefois été très bons, alors que leurs adversaires n’ont pas été en mesure de mettre la balle en lieu sûr lors de leur passage sur la butte.

«Nous devions prendre une décision à savoir si nous continuions avec Lance ou si nous nous tournions vers l’abri des releveurs. Nous ne voulions par aller à l’abri aussi tôt, mais nous pouvions l’aider», a mentionné Baker à propos de son partant.

Pour leur part, les A’s ont utilisé sept artilleurs. C’est J.B. Wendelken qui était en poste lors de la sixième manche fatidique.

«Nous pensions que nous pouvions revenir de l’arrière dans les dernières manches, après avoir connu un bon début. Nous n’avons pu le faire. Il faut leur donner le crédit ; ils ont mieux joué les dernières manches que nous», a analysé le gérant des A’s Bob Melvin.

Le deuxième match de cette série d’un maximum de cinq duels aura lieu mardi.