Journaliste

Crédit : Rena Laverty / USA Hockey

Canadiens de Montréal

Canadiens: trois choix importants en 2e ronde

Publié | Mis à jour

À quelques jours du repêchage dans la Ligue nationale de hockey, la question de l’heure chez les partisans du Canadien de Montréal entoure l’identité du joueur qui sera sélectionné en première ronde, le 16e au total. Or, il importe de rappeler que le CH possède aussi trois choix de deuxième tour (47e, 48e et 57e).    

Le repêchage de la LNH sera présenté en direct, mardi dès 19h, à TVA Sports et sur TVA Sports direct.

Si les noms de Dawson Mercer, Hendrix Lapierre, Jacob Perreault, Dylan Holloway et Rodion Amirov, tous des attaquants, font partie de ceux qui circulent à titre de premier choix potentiel pour le Tricolore, l’équipe de recrutement du Canadien a bien des candidatures à analyser en vue des sélections suivantes.

Qui peut savoir les joueurs qui seront toujours disponibles au 47e et 48e échelons? Et c’est peut-être encore moins évident pour le 57e appelé.

Des attaquants européens    

En scrutant la liste des espoirs en vue du repêchage, il est intéressant de constater, du côté européen, que plusieurs Finlandais et Suédois pourraient susciter l’intérêt du Canadien. À titre comparatif, lors du repêchage de 2019, seulement 11 patineurs du Vieux-Continent, dont un gardien, ont été sélectionnés avant le 47e choix. L’année précédente, les athlètes évoluant en Europe avait été plus populaires avec 18 joueurs repêchés parmi les 46 premiers.

Quelques attaquants scandinaves figurent entre le 9e et le 19e rang sur la liste des patineurs européens de la Centrale de recrutement: la Suède offre ainsi Noel Gunler, Daniel Torgersson et Theodor Niederbach tandis que Roni Hirvonen et Roby Jarventie représentent la Finlande. L’Allemand Lukas Reichel et le Russe Marat Khusnutdinov pourraient également attirer l’attention.

Bordeleau toujours disponible?    

En Amérique du Nord, Thomas Bordeleau, un attaquant, est classé au 29e rang par la Centrale de recrutement parmi les patineurs nord-américains. Celui qui est le fils de Sébastien et le petit-fils de Paulin évoluait, la saison dernière, aux États-Unis, avec le programme de développement pour les 18 ans et moins.

Autre cible possible: Lukas Cormier est un défenseur évoluant dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Le joueur des Islanders de Charlottetown, qui est originaire du Nouveau-Brunswick, a récolté 36 points en 44 parties, la saison dernière. Cormier a par ailleurs entrepris la présente campagne dans la LHJMQ avec un but et une mention d’aide à son premier match.