Tennis

Bouchard, Fernandez et Andreescu : Bruneau fait le point

Publié | Mis à jour

Eugenie Bouchard et Leylah Annie Fernandez ont écrit leur nom dans le livre d'histoire du tennis canadien cette semaine en devenant les deux premières Québécoises/Québécois à se qualifier pour le troisième tour d'un même tournoi du Grand Chelem.

L'entraîneur Sylvain Bruneau n'avait que de bons mots pour elles, jeudi, en entrevue à Dave Morissette en direct.

«Surpris? Non. Content? Oui. Satisfait? Totalement, a indiqué le Québécois au sujet des performances de Bouchard. Elle a bien joué à Prague et Istanbul également, donc elle est en confiance. Elle a gagné beaucoup de matchs récemment.»

«Leylah Annie, elle, c'est une lionne sur le terrain, a poursuivi Bruneau. C'est une joueuse intelligente, elle varie le jeu, elle comprend bien le tennis, elle a une belle vision du jeu.»

Et qu'est-ce qu'il advient de sa protégée, Bianca Andreescu, qui a annoncé récemment qu'elle ne jouerait plus en 2020?

«Elle a repris l'entraînement tennistique, ça se passe bien, elle est à Monaco présentement, a-t-il expliqué. Je dois aller la rejoindre sous peu. Les choses vont bien, le médecin est très optimiste. Le plan est de la revoir en Australie en janvier.»

Voyez l'entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.