Blue Jays - MLB

Les Rays musèlent les Jays

Publié | Mis à jour

Sans être spectaculaires, les Rays de Tampa Bay ont remporté le premier match de leur série contre les Blue Jays de Toronto, mardi, au Tropicana Field. 

Menés par une brillante performance de Blake Snell au monticule, les champions de la section Est de la Ligue américaine l’ont emporté 3-1 devant leurs rivaux torontois.

On s’attendait à des matchs serrés entre les deux formations. C’est ce qu’on a eu droit dans ce premier duel.

À la quatrième manche, les Rays ont profité d’un changement de lanceur chez les Jays pour prendre les devants. Après un triple, Randy Arozarena a profité d’un mauvais tir du releveur Robbie Ray à Willy Adames pour croiser le marbre.

«Blake (Snell) a été incroyable, a souligné le gérant des Rays, Kevin Cash. Si on n’a pas réussi à creuser l’écart davantage, c’est en raison de l’efficacité des lanceurs des Jays. Pour ce qui est de Randy, il a frappé un gros coup sûr. Dès qu’il a fait contact avec la balle, son objectif était d’atteindre le troisième coussin et il l’a fait.»

Puis, en septième manche, Manuel Margot a donné une priorité de 3-0 aux locaux avec une longue balle de deux points.

Les Jays ont bien tenté d’effectuer une remontée, mais ils ont manqué d’opportunisme au bâton. En septième et en huitième manche, ils n’ont produit qu’un ballon-sacrifice alors qu’ils avaient deux coureurs sur les sentiers à chaque occasion.

Du grand Snell

Snell a été brillant au monticule pour les Rays. En cinq manches et deux tiers, il n’a accordé qu’un coup sûr et deux buts sur balles. Le gaucher a également passé neuf frappeurs des Jays dans la mitaine.

Ses tirs ont permis de réduire les gros canons torontois au silence. Cavan Biggio, Bo Bichette, Teoscar Hernandez et Vladimir Guerrero jr ont connu un match difficile à la plaque.

«Je me sentais bien au monticule, mais j’ai encore détails à ajuster, a souligné le lanceur des Rays. J’étais super excité par ce départ.»

«J’ai eu de la difficulté à me mettre en marche au cours des deux derniers mois. Toutefois, la fébrilité des séries m’apporte toujours de l’énergie même s’il n’y a pas d’amateurs dans les gradins cette année.»

Face à l’élimination

Les Blue Jays n’auront pas beaucoup de temps pour ruminer cette défaite. Ils retournent sur le terrain dans quelques heures alors qu’ils tenteront de forcer un troisième match dans leur série contre les Rays.

Pour l’occasion, le Coréen Hyun Jin Ryu (5-2, MPM 2,69) se mesurera à Tyler Glasnow (5-1, MPM 4,08). Le premier lancer est prévu pour 16h07.

Les jeunes joueurs des Jays se retrouveront dans une situation qu’ils n’ont pas encore connue depuis leurs débuts dans les majeures. Par contre, ils sont en contrôle de leurs émotions.

«Il n’y a pas de panique dans le vestiaire, a souligné le joueur d’avant-champ Cavan Biggio. Ce serait la pire chose qui pourrait arriver.»

«Nous avons un bon groupe de joueurs. Il faut seulement penser à aller sur le terrain et d’avoir du plaisir.»