Crédit : Photo AFP

NFL

COVID-19: éclosion de cas chez les Titans

Publié | Mis à jour

Il ne fallait pas se demander si ça allait arriver, mais quand ça allait arriver. La NFL est aux prises avec une première éclosion de la COVID-19 et ce sont les Titans du Tennessee qui en font les frais.

Mardi, l’équipe a révélé que huit nouveaux cas, trois joueurs et cinq membres du personnel d’entraîneurs, avaient été déclarés. Ceux-ci s’ajoutent à l’entraîneur des secondeurs extérieurs Shane Bowen, qui avait aussi obtenu un résultat positif samedi et qui n’avait pu accompagner son équipe pour le duel du lendemain face aux Vikings.

Le bloqueur Isaiah Wilson est quant à lui sur la liste de réserve COVID de l’équipe depuis le 6 septembre.

Avec la plus récente éclosion, selon le protocole de la NFL, les membres de l’organisation des Titans n’ont donc pas accès à leurs installations d’ici à samedi, au plus tôt.

Les joueurs et entraîneurs des Vikings, qui ont évidemment été en contact avec eux dimanche, sont également contraints à l’isolement forcé. Ces derniers ont cependant annoncé mardi que tous leurs tests quotidiens étaient négatifs.

Désavantage compétitif

Dimanche, les Titans doivent affronter les Steelers, tandis que les Vikings se mesureront aux Texans. La NFL a laissé savoir qu’elle entendait présenter les matchs comme prévu ou les déplacer à lundi soir. Mais dans l’incertitude actuelle, rien n’est assuré.

Si les tests des prochains jours s’avèrent négatifs, c’est signe que la propagation du virus aura été contrôlée.

Sauf qu’il ne s’agit pas de l’unique facteur à considérer.

La NFL se fait un honneur que ses équipes jouent à armes égales, sans avantage compétitif les unes par rapport aux autres.

Calendrier modifié?

Or, les Titans partiront avec deux prises contre eux s’ils ne peuvent tenir le moindre entraînement, pendant que les Steelers sont libres de se préparer avec le zèle habituel. Les Vikings risquent de se retrouver dans un contexte semblable.

Dans le cas où le duel entre Titans et Steelers devrait être reporté, il semble possible de remanier le calendrier. En temps normal, les Titans sont en congé à la semaine 7, au moment où les Steelers doivent affronter les Ravens. Les Steelers et Ravens ont leur congé à la semaine 8.

La NFL pourrait décider de déplacer le match Titans-Steelers à la semaine 7, et celui entre Steelers et Ravens la semaine suivante. Les Ravens auraient leur congé à la semaine 7, tandis que les Titans et Steelers seraient au repos forcé immédiatement.

Ce branle-bas de combat amènerait cependant les Steelers à jouer trois matchs de suite sur la route entre les semaines 7 à 9. Il n’y a donc pas de monde idéal quand les habitudes sont ébranlées.

La gestion de crise actuelle sera un test important pour la NFL, qui a jusqu’ici été en mesure de freiner le virus en raison d’un calendrier favorable. La pandémie a en effet débuté sur le continent américain tout juste après sa saison et les camps d’entraînement ont pu être tenus durant l’accalmie de l’été.