Crédit : AFP

NFL

Les Bills sont toujours parfaits

Publié | Mis à jour

Les Bills ont signé un troisième gain en autant de semaines, eux qui ont vaincu les Rams de Los Angeles 35 à 32, dimanche, à Buffalo.

Cela n’a toutefois pas été facile, puisque l’équipe californienne a profité d’un ballon échappé par le quart-arrière Josh Allen pour prendre les devants pour la première fois du match, et ce, alors qu’il restait moins de trois minutes à faire à la partie.  

Voulant racheter son erreur, Allen a traversé le terrain et trouvé Tyler Kroft dans la zone payante pour le majeur de la victoire.

Le pivot de troisième année obtenait ainsi sa quatrième passe de touché de la rencontre. Il a également amassé un majeur avec ses jambes. Au final, il a complété 24 de ses 33 passes tentées pour 311 verges de gain.

Chez les Rams, il s’agit d’un premier revers en 2020. En retard par 18 points à la demie, ils ont été bien meilleurs dans les deux quarts suivants, y amassant 29 points. Le quart-arrière Jarred Goff a amassé 321 verges et deux touchés, tandis que le porteur de ballon Darrell Henderson fils a franchi 114 verges en 20 courses et obtenu un majeur.

Le jour de la marmotte pour les Falcons

À Atlanta, les Falcons ont de nouveau bousillé une avance et ont donc encaissé un revers de 30 à 26 aux mains des Bears de Chicago.

La semaine dernière contre les Cowboys de Dallas, le club de la Géorgie avait laissé filer une avance de 15 points pour perdre 40 à 39. Cette semaine, les Bears ont inscrit trois touchés sans riposte au quatrième quart et se sont sauvés avec la victoire, eux qui avaient 10 points de retard en amorçant cet engagement.

Ce sont trois passes de touché du quart-arrière Nick Foles qui ont fait la différence. Ce dernier a fait son entrée dans la rencontre à la demie, après que les entraîneurs de Chicago en aient eu assez des piètres performances de Mitchell Trubisky.

Foles a complété 16 de ses 29 relais pour 188 verges. Le receveur de passes Allen Robinson a connu un fort match, lui qui a réalisé 10 attrapés pour 123 verges, dont un dans la zone des buts.

Nick Chubb fait encore le boulot

À Cleveland, le porteur de ballon Nick Chubb a inscrit deux majeurs et les Browns ont eu le meilleur sur l’équipe de football de Washington au compte de 34 à 20.

Il s’agit de la deuxième semaine consécutive où le demi offensif franchit la ligne des buts à deux reprises. Il est seulement le deuxième joueur des Browns à faire de la sorte en 30 ans.

Dans l’affrontement du jour, Chubb a couru avec le ballon 19 fois pour des gains de 108 verges.

Le quart-arrière Baker a quant à lui réussi 69,5% de ses passes pour 156 verges et deux touchés.

En ce qui concerne l’équipe de la capitale américaine, le pivot Dwayne Haskins fils a été victimes de trois interceptions et a échappé deux ballons, dont un a été récupéré par ses rivaux.

En bref

Le porteur de ballon Rex Burkhead a trouvé la zone payante à trois reprises et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre l’ont emporté 36 à 20 sur les Raiders de Las Vegas. En vertu de ce gain, l’entraîneur Bill Belichick est devenu le troisième coach de l’histoire de la NFL à amasser 275 victoires en saison régulière.

Les Steelers de Pittsburgh ont maintenu leur fiche parfaite, eux qui ont disposé des Texans de Houston 28 à 21.

Malgré l’absence de plusieurs réguliers, dont le quart-arrière Jimmy Garoppolo, les 49ers de San Francisco ont aisément battu les Giants de New York 36 à 9.

Un placement de 55 verges de Stephen Gostkowski dans les dernières secondes de la rencontre a permis aux Titans du Tennessee de vaincre les Vikings du Minnesota 31 à 30.

La première victoire du quart-arrière Joe Burrow devra encore attendre, car les Bengals de Cincinnati et les Eagles de Philadelphie ont fait match nul 23 à 23.