Canadiens de Montréal

Petry: dossier réglé

Publié | Mis à jour

Marc Bergevin a réglé un important dossier vendredi. Le directeur général des Canadiens a accordé une prolongation de contrat de quatre ans au défenseur Jeff Petry. 

La nouvelle entente, qui s’amorcera après la saison 2020-2021, rapportera 6,25 millions annuellement à l’athlète de 32 ans. Son précédent contrat était de six ans et d’une valeur annuelle de 5,5 millions $.         

En vidéoconférence, Petry a expliqué que la décision de signer un nouveau contrat un an avant d’obtenir son autonomie était partiellement due au contexte économique créé par la pandémie de COVID-19.

«Je pense que cela a un lien avec ma décision, a-t-il dit lorsqu’il a été interrogé à ce sujet. Personne ne sait ce qu’il va arrivera dans la prochaine campagne. Cela a un effet sur les décisions des gars dans leur carrière. Je peux clairement dire que cela a eu un impact sur ma décision.»

Les récentes performances de l’équipe en séries éliminatoires et l’éclosion de certains joueurs ont également pesé dans la balance.

«Notre retour au jeu a démontré que nous avons un bel avenir devant nous. Nous avons beaucoup de bons jeunes joueurs. Des gars comme KK [Jesperi Kotkaniemi] et [Nick] Suzuki se sont dévoilés dans les séries. Ça démontre que nous pouvons avoir du succès comme équipe. Je pense que la venue de ces gars-là démontre que nous aurons un avenir radieux et cela a été un facteur dans ma décision.»

L’une des meilleures acquisitions de Bergevin  

Il s’agit donc du deuxième contrat que Petry signe avec la Sainte-Flanelle. Sa précédente entente était de six ans et d’une valeur annuelle de 5,5 millions $. Petry avait paraphé ce contrat avec le Bleu-Blanc-Rouge en juin 2015, soit trois mois après que le CH ait fait son acquisition des Oilers d’Edmonton. Montréal avait obtenu ses services en retour de choix de deuxième et de quatrième rondes de l’encan de cette année-là. Cette transaction est considérée comme l’une des meilleures qu’a réalisée le directeur général Marc Bergevin.

L’an passé, Petry a franchi le cap des 40 points amassés pour une troisième campagne consécutive. En 71 parties, il a touché la cible à 11 reprises et fourni 29 mentions d’aide pour 40 points. Il a également maintenu un différentiel de -10. En éliminatoires, l’arrière a inscrit deux buts et ajouté une mention d’aide en 10 affrontements.

Petry avait été un choix de deuxième tour (45e au total) de l’équipe de l’Alberta en 2006. Il a amassé 69 buts et 184 aides pour 253 points en 680 parties dans le circuit Bettman.

Son nouveau contrat comprend 8 millions $ en bonis à la signature et une clause de non-échange à 15 équipes.   

JiC a commenté la signature de Petry dans la vidéo principale.

Le CH s’entend avec Blandisi        

Par ailleurs, le CH a consenti une prolongation de contrat d’un an à l’attaquant Joseph Blandisi. 

Le nouveau contrat du jeune homme de 26 ans est à deux volets. Le hockeyeur empochera 700 000$ s’il évolue dans la Ligue nationale et 325 000$ s’il joue dans la Ligue américaine.

L’an passé, Blandisi a disputé 21 parties avec les Penguins de Pittsburgh, avec qui il a amassé deux buts et trois mentions d’aide pour cinq points.

Il a été acquis par le CH le 20 février dernier, en compagnie de Jake Lucchini. En retour, les «Pens» avaient obtenu Riley Barber et Philip Varone.

Blandisi a terminé la campagne 2019-2020 avec le Rocket de Laval. Il y a obtenu un but et trois aides pour quatre points en autant de rencontres.

Le natif de Markham, en Ontario, a été un choix de sixième ronde (162e au total) de l’Avalanche du Colorado. En plus de jouer quelques parties avec les Penguins, il a porté les uniformes des Devils du New Jersey et des Ducks d’Anaheim. En 101 matchs dans la LNH, il a touché la cible à 10 reprises et fourni 21 aides pour 31 points.