Crédit : AFP

LNH

Intrigue chez les Panthers

Publié | Mis à jour

À 31 ans, l’attaquant russe Evgeni Dadonov fait partie des joueurs pouvant devenir autonomes sans compensation à compter du 9 octobre. 

Auteur de 25 buts la saison dernière avec les Panthers de la Floride, l’ailier risque d’intéresser de nombreuses formations. 

En raison de son âge et de son long détour par la Ligue continentale de hockey (KHL), de 2012 à 2017, la situation de Dadonov détonne. Il vient d’écouler un contrat de trois ans pour 12 millions $ et le temps est venu pour lui d’obtenir encore plus. Un club lui offrira-t-il une entente à long terme? La question demeure...

Pour l’heure, les Panthers ont peut-être assuré leurs arrières, plus tôt cette semaine, en faisant l’acquisition de Patric Hornqvist qui, comme Dadonov, peut contribuer en supériorité numérique.

«Patric amène un niveau de compétition à notre club, a souligné le directeur général des Panthers, Bill Zito, à propos de Hornqvist. Il est un vétéran talentueux qui joue avec du mordant et nous avons hâte de voir ce qu’il peut ajouter à notre groupe.»

En 2019-2020, Hornqvist a inscrit 17 buts en 52 matchs, dont trois en supériorité numérique. Des 25 buts de Dadonov, 11 ont été marqués sur le jeu de puissance. 

Depuis son retour en Amérique du Nord il y a trois ans, l’attaquant russe a récolté 182 points en 225 matchs. Dadonov avait été limité à 20 points en 55 rencontres lors de sa première aventure avec les Panthers, entre avril 2010 et décembre 2011.