Crédit : AFP

NFL

Des preuves illégales font tomber les accusations

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les accusations de sollicitation à la prostitution contre le propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Robert Kraft ont été abandonnées par des procureurs de l’État de la Floride.

Cette décision des procureurs survient quelques jours après une décision de la Cour stipulant que les vidéos révélatrices ne puissent pas être utilisées comme des éléments de preuve, puisque la police de Jupiter, en Floride, a violé la vie privée des utilisateurs du spa en question où elle a installé des caméras secrètes.

«Même s’il y avait une cause probable pour effectuer une arrestation, les preuves ne peuvent pas prouver légalement les accusations et sont donc insuffisantes pour entamer des poursuites pénales», est-il écrit sur les documents des procureurs obtenus par CNBC.

L’homme de 79 ans veut maintenant que les vidéos en question soient détruites. L’histoire avait débuté en février 2019, alors que Kraft et une vingtaine d’autres hommes s’étaient fait prendre à payer la propriétaire du spa en question en échange de services sexuels. Kraft pourrait tout de même être pénalisé par la NFL, mais aucune sanction n’a été émise pour l’instant.