Crédit : AFP

NFL

Pas d’inquiétude concernant «Gronk»

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Buccaneers de Tampa Bay, Bruce Arians, ne s’inquiète définitivement pas des débuts timides de l’ailier rapproché Rob Gronkowski.

Questionné à ce sujet lors de son point de presse de lundi, le pilote a expliqué pourquoi «Gronk» n’était pas aussi dominant que lorsqu’il portait l’uniforme des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

«Nous ne lançons pas le ballon 50 fois à nos ailiers rapprochés. C’est pour ça que nous avons des receveurs de passes», a clamé Arians.

Il est vrai que Gronkowski n’a pas eu beaucoup d’occasions de se mettre en valeur. Lors des deux premiers matchs de la saison, il a couru 33 tracés et n’a été visé qu’à quatre occasions. Il a attrapé deux de ses passes pour 11 verges de gains. Le numéro 87 a participé à 96 jeux des «Bucs».

«Je ne m’inquiète pas en ce qui concerne ses attrapés ou le nombre de fois qu’il est visé», a ajouté l’entraîneur d’expérience.

En 2020, «Gronk» est sorti de sa retraite pour rejoindre le quart-arrière Tom Brady à Tampa Bay. Les deux hommes avaient disputé neuf saisons ensemble à Foxborough, soit de 2010 à 2018. L’ailier rapproché avait réalisé 521 attrapés pour 7861 verges et 79 majeurs lors de son passage avec les «Pats».