Crédit : AFP

NFL

Un premier gain pour Brady

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Tom Brady a obtenu sa première victoire dans l’uniforme des Buccaneers de Tampa Bay, puisque ceux-ci ont vaincu les Panthers de la Caroline 31 à 17, dimanche après-midi, lors de la deuxième semaine d’activités dans la NFL.

Jouant pour la première fois à domicile cette saison, l’équipe du pivot de 43 ans a pris les commandes rapidement avec trois touchés en demie initiale. Les Panthers sont ensuite revenus dans la rencontre, mais la défensive des vainqueurs a fait le boulot durant les moments névralgiques. 

Brady a complété 65,7 % de ses passes pour 217 verges et un touché. Au premier quart, il a rejoint Mike Evans sur 23 verges pour le majeur. 

Le détenteur de six bagues du Super Bowl a toutefois échappé le ballon une fois et été victime d’un larcin.

Les trois autres réussites des «Bucs» ont été l’œuvre des porteurs de ballon Leonard Fournette (deux fois) et Ronald Jones II.

Chez les Panthers, le demi offensif Christian McCaffrey a franchi la ligne des buts à deux reprises.

Les 49ers sont tenaces

Au MetLife Stadium, les 49ers de San Francisco ont vu quatre joueurs très importants tomber au combat, mais ils ont eu le meilleur 31 à 13 sur les Jets de New York.

Le club californien a dû composer avec les blessures du quart-arrière Jimmy Garappolo, du porteur de ballon Raheem Mostert, ainsi que des joueurs de ligne défensive Nick Bosa et Solomon Thomas. Les Niners étaient également privés des excellents Georges Kittle, Richard Sherman et Deebo Samuel, qui n’ont pas revêtu l’uniforme en raison de diverses blessures.

Qu’à cela ne tienne, les Jets n’ont pas été en mesure de profiter de la situation.

Avant de quitter l’affrontement, Garappolo a lancé deux passes de touché. Mostert et Jerick McKinnon ont obtenu les autres majeurs de l’équipe gagnante, tandis que l’ensemble des points des perdants est venu de la jambe de Sam Ficken.

Bien plus qu’une défaite pour les Giants

À Chicago, les Giants de New York ont été battus par les Bears 17 à 13 et ont perdu les services de leur meilleur joueur.

En effet, l’équipe de la Grosse Pomme a vu le porteur de ballon Saquon Barkley quitter la rencontre au deuxième quart, et ce, en raison d’une blessure à la jambe droite.

Les Giants ont également perdu le receveur de passes Sterling Shepard, blessé à un orteil.

Devant se débrouiller pratiquement seul, le quart-arrière Daniel Jones a connu un match difficile. Il a notamment été victime d’une interception et a perdu le ballon à une reprise. Il a tout de même permis à ses partisans de rêver en fin de partie, mais n’a pas été en mesure de conclure la remontée.

De leur côté, les Bears ont inscrit l’ensemble de leurs points en première demie.

En bref : 

Les Cowboys ont récupéré un botté court dans les deux dernières minutes de jeu et ils ont obtenu une victoire à l’arraché de 40 à 39 sur les Falcons d’Atlanta.

Menés par Aaron Jones, les Packers de Green Bay ont aisément vaincu les Lions de Detroit 42 à 21. Le porteur de ballon a inscrit deux touchés au sol et a attrapé une passe dans la zone des buts.

Dans un affrontement chaudement disputé, un placement de Stephen Gostkowski et une interception de Harold Landry a permis aux Titans du Tennessee de l’emporter 33 à 30 contre les Jaguars de Jacksonville.

Le quart-arrière Kirk Cousins a été intercepté trois fois et les Vikings du Minnesota ont perdu 28 à 11 face aux Colts d’Indianapolis.

Les Rams de Los Angeles ont signé un deuxième gain en autant de semaines, puisqu’ils ont battu les Eagles de Philadelphie 37 à 19. L’ailier rapproché Tyler Higbee a connu le match d’une vie, lui qui a amassé trois majeurs.

Le receveur de passe canadien Chase Claypool a obtenu son premier touché en carrière dans la NFL, ce qui a contribué au gain de 26 à 21 des Steelers de Pittsburgh sur les Broncos de Denver.

Josh Allen a lancé quatre passes de touchés et les Bills du Buffalo ont signé un gain de 31 à 28 sur les Dolphins de Miami.