Crédit : AFP

Tennis

Shapovalov freiné en demi-finales à Rome

Publié | Mis à jour

Denis Shapovalov a été freiné en demi-finales du Masters 1000 de Rome, dimanche. 

Au terme d’une longue et dure bataille, le Canadien s’est incliné 4-6, 7-5, 6-7 (4) devant l’Argentin Diego Schwartzman, tombeur de l’Espagnol Rafael Nadal au tour précédent. Ce match-marathon a duré 3 heures et 10 minutes.     

«Shapo» a ainsi raté l’occasion d’affronter Novak Djokovic pour le titre. 

Plus tôt dans la journée, le Serbe s’est qualifié pour le duel ultime à la suite d’une victoire de 7-5, 6-3 contre le Norvégien Casper Ruud. 

«Djoko» participera à sa 10e finale dans la capitale italienne, où il a déjà été sacré à quatre reprises. Le numéro 1 mondial vise un 36e titre en Masters 1000, ce qui lui permettrait de dépasser Rafael Nadal (35). 

À 28 ans, Schwartzman disputera quant à lui sa première finale dans un Masters 1000. 

Coulé par son service

Si Shapovalov a perdu, c'est en grande partie à cause de ses ennuis au service. Le 14e joueur mondial n’a été en mesure de mettre sa première balle en jeu que 54 % du temps. Il a également commis huit doubles fautes, dont l’une d’entre elles lorsqu’il faisait face au bris.

En troisième manche, Shapovalov a notamment perdu une occasion de clore le débat quand il servait pour le match. Il n’a toutefois jamais été capable de mettre la touche finale.

Au bris d’égalité de la manche finale, il a perdu cinq des six échanges qu’il avait lui-même amorcés.

Au total, il a été brisé six fois en 14 occasions. Il a toutefois réagi à ses carences au service en étant redoutable au retour, comme en témoignent ses 15 balles de bris obtenues, dont six lui ont donné le jeu.