Crédit : AFP

LNH

Krueger et ses adjoints disent non aux Sabres

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Sabres de Buffalo, Ralph Krueger, et ses adjoints ont refusé une deuxième réduction salariale volontaire en quelques mois en juillet dernier, a indiqué le quotidien Buffalo News

Pour sa part, le réseau TSN avait précisé que Krueger ainsi que les assistants Steve Smith, Don Granato et Mile Bales ont accepté une baisse de 20 % couvrant la période du 1er avril au 13 juillet.  

Les quatre hommes ont ensuite rejeté une diminution de 25 % proposée par la famille Pegula, propriétaire du club.

La même source a rappelé que Buffalo est l’une des 17 formations de la Ligue nationale ayant réalisé des coupes dans les salaires des membres de leurs employés des opérations hockey au cours des six derniers mois. 

En avril, l’ancien directeur général Jason Botterill avait été interpellé à ce sujet par la direction. Celui-ci a été congédié à la mi-juin et remplacé par l’ancien joueur Kevyn Adams. 

D’ailleurs, l’équipe a limogé pas moins de 22 dirigeants de son organisation à partir de juin.