bloc football

Crédit : Photo Adobe Stock

Football

NCAA : une équipe de football frappée par la COVID-19

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Tigers de l’Université Louisiana State, Ed Orgeron, a affirmé que la grande partie de son équipe de football avait été infectée au coronavirus.

«Ce ne sont pas tous nos athlètes, mais la plupart d’entre eux ont été touchés, a-t-il déclaré aux journalistes par le biais de propos diffusés par le réseau ESPN, mardi. J’espère qu’ils ne vont pas l’attraper à nouveau et qu’ils ne rateront pas nos matchs.» 

«Souhaitons qu’une fois qu’ils l’aient eu, ils ne l’auront pas encore, a-t-il ajouté quand il fut invité par les médias à préciser le nombre exact de cas dans son club. Je ne suis pas médecin. Ils ont cette fenêtre de 90 jours, donc la majorité des joueurs l’ayant contracté seront admissibles à disputer les rencontres, selon nous.»

Selon les protocoles mis en place par la Southeastern Conference, les athlètes ayant été aux prises avec la COVID-19 n’ont pas à subir de test pendant 90 jours suivant un diagnostic négatif. Les Tigers doivent amorcer leur saison de la NCAA le 26 septembre.