LNH

«Ils ne nous aiment pas et nous ne les aimons pas»

Publié | Mis à jour

La série entre le Lightning de Tampa Bay et les Islanders de New York a pris un nouveau tournant avec la victoire de ces derniers, vendredi. Toujours prêt à se sacrifier pour l’équipe, Jean-Gabriel Pageau a reçu une partie du mérite pour cette performance inspirée des «Isles».

Il a été inséré au centre de Cal Clutterbuck et de Matt Martin sur une unité énergique et physique, alors que Casey Cizikas n’a pu participer à la rencontre, jugé inapte à jouer.     

«Casey est l’un de ces gars qui est très présent dans le vestiaire, a mentionné l’entraîneur Barry Trotz lors de la conférence de presse suivant la victoire des Islanders de 5 à 3. Il est un Islander depuis son arrivée dans la ligue, il est une grande partie de notre identité et lorsque vous perdez ce genre de gars... ça affecte le moral de l’équipe.»

«Je crois que la réponse du groupe a été très bonne, a poursuivi le pilote Nous avons mis Pageau à cette position et il a récolté un but et une mention d’aide et il a plusieurs des caractéristiques que Casey a lorsqu’il est question de compétition, de conviction et ce genre de choses.»

Beaucoup de brasse-camarade     

Pageau s’est démarqué à sa façon en allant inscrire un but dans un filet désert. L’ancien des Sénateurs d’Ottawa était talonné par Nikita Kucherov, qui lui a servi de solides coups de bâtons et ainsi lancé une mêlée.

Avec un œil au beurre noir synonyme de son travail acharné, Pageau n’a pas exprimé de ressentiment envers le Russe, mentionnant qu’il était un «compétiteur» et que ça faisait partie de la bataille.

«Nous sommes en finale d’association. Il faut s’attendre à ce que les deux équipes y aillent fort et jouent l’un pour l’autre, a-t-il rappelé. S’il y a bien une chose à propos de notre groupe, c’est que tout le monde hausse son jeu d’un cran pour les autres.»

De son côté, le défenseur du Lightning de Tampa Bay Mikhail Sergachev y a été de commentaires très évocateurs ; cette série ne fait que commencer.

«Je ne sais pas si c’est une rivalité, mais ils ne nous aiment pas et nous ne les aimons pas», a mentionné Sergachev. Le premier choix du Canadien de Montréal au repêchage de 2016 s’est démarqué avec ses deux points, mais aussi avec ses poings, recevant une inconduite de 10 minutes en toute fin de rencontre suite à l’incident Pageau-Kucherov.

Sur le jeu, cinq joueurs ont reçu le même traitement et Martin a engagé le combat avec Barclay Goodrow. Ça promet pour la suite...

Le Lightning et les Islanders remettront ça lors du match numéro 4, présenté dimanche après-midi. Les «Bolts» détiennent une avance de 2 à 1 dans cette série.